interview bande-dessinée, interview auteurs bande-dessinée, Rencontre avec Simon Léturgie pour Gastoon

Rencontre avec Simon Léturgie pour Gastoon

La nouvelle série mettant en scène le neveu de Gaston

Sceneario.com : Bonjour Simon. Ton actu est la sortie du premier tome de Gastoon. Avant d’entrée dans le vif du sujet, peux tu présenter ton parcours à nos internautes.


Simon Léturgie :Bonjour. J'ai débuté en 1992 au journal de Spirou grâce à Patrick Pinchard qui était alors rédacteur en chef de l'hebdo. J'y dessinais quelques animations. J'ai ensuite réalisé la série Polstar scénarisée par mon père Jean dans la maison d'édition Eigrutel productions que nous avons créée pour l'occasion. J'ai ensuite travaillé en compagnie de Jean et Yann sur la série Spoon & White pour les éditions Dupuis puis Vents d'Ouest. J'ai conçu la collection Commedia (des transpositions en bande dessinée de pièces de théâtre dans leur intégralité). Enfin, je suis retourné faire des animations pour le journal de Spirou à la demande de Frédéric Niffle.


Couv

Sceneario.com : Qui est donc ce Gastoon ? Comment est il né ? Comment est il revenu sur le devant de la scène ?


Simon Léturgie : Gastoon est le neveu de Gaston, le mythique personnage créé par André Franquin. C'est un enfant farceur, espiègle, ami de la nature. André Franquin avait créé ce petit bonhomme qui accompagnait son oncle dans quelques publicités reprises en album depuis. Notre éditeur, Marsu productions, cherchait depuis un moment à faire une série autour de ce personnage et était à la recherche depuis quelques années de l'équipe qui prendrait en charge Gastoon.


Sceneario.com : Tu travailles donc avec Jean Léturgie et Yann. Comment se passe cette collaboration ?


Simon Léturgie : Nous travaillons en trio depuis 1998, la collaboration est donc assez simple. Chacun exprime ses envies, les autres rebondissent dessus. Nous retravaillons ensuite ces gags afin qu'ils s'intègrent à l'univers de Gaston.


Sceneario.com : comment as-tu choisi le « design » de tes personnages ?

Es tu resté dans l’esprit Franquin ? Ou bien as-tu choisi d’y amener ta « touche » ?

 


Simon Léturgie : J'ai tenté de rester fidèle à ce que je peux ressentir d'une vision de l'enfance à la façon Franquin, c'est à dire en essayant d'éviter agressivité ou vulgarité. Ensuite, le jeu était pour moi de trouver des traits juvéniles aux personnages en gardant la physionomie générale de leurs ainés en gardant un trait mâtiné de Franquin.


Sceneario.com : Est-ce facile, est-ce plaisant de revenir à l’univers de Franquin ?


Simon Léturgie : C'est un véritable bonheur, j'apprends énormément en me glissant dans son ombre.


Sceneario.com : Y a-t-il des gags que vous avez supprimé, modifié ou mis en suspens ?


Simon Léturgie : Oui, il y a des gags que nous avons supprimés. Principalement ceux qui tournaient trop autour du mythique tonton.


Sceneario.com : Comment travailles tu ? Quel est ton plan d’attaque sur Gastoon ? Y a-t-il des idées que tu amènes aussi ?



Couv

Simon Léturgie : Je travaille « à l'ancienne ». Papier, pinceau et encre de chine. Je crobarde énormément, je fais quelques fois poser mes enfants pour certaines attitudes. Ensuite j'essaie de travailler le plus sereinement possible étant donné la pression que représente un tel album. J'y introduis de nombreux éléments personnels de façon à m'investir pleinement. J'adorais les petites affiches dans les bureaux de Gaston, c'est un vrai bonheur pour les secondes et troisièmes lectures. Dès que je peux, je glisse des clins d'oeil à des oeuvres que j'apprécie. Quand j'entrevois de la matière à gags comme les dents de lait qui tombent ou le babyfoot, j'en fais part à Jean et Yann qui ajoutent leurs idées.


Sceneario.com : Croisera t’on des personnages de la série Gaston ?


Simon Léturgie : Peut-être, ce sera selon la volonté de notre éditeur.


Sceneario.com : Petit quizz sur Gaston et Franquin :


Simon Léturgie : Ah? Que dois-je faire? Je peux répondre ce que je veux?


Sceneario.com : le Marsupilami ?


Simon Léturgie : Batem, Conrad


Sceneario.com : M’oiselle Jeanne ?


Simon Léturgie : Marie-Anne Chazel


Sceneario.com : Prunelle ?


Simon Léturgie : Franquin avait bien senti l'arrivée du stress dans le monde du travail!


Sceneario.com : Modeste et Pompom ?


Simon Léturgie : Attanasio, Mittéi, Griffo, Dupont, Walli et Bom (j'en oublie peut-être)


Sceneario.com : De Mesmaeker ?


Simon Léturgie : Le gag du chat toutes griffes plantées dans son dos après avoir été éjecté de la poubelle, un de mes préférés qui me fera toujours rire.


Sceneario.com : D’autres projets en vue, outre la suite de Gastoon ?


Simon Léturgie : La fin de Polstar et un petit bouquin de Spoon.



Couv

Sceneario.com : Quel a été ton dernier coup de cœur pour une bande dessinée ? Pour un livre ?


Simon Léturgie : En littérature: Pigmy de Palahniuk, roman de critique sociale, politique et de kung fu, un régal. En BD: Emmanuel Guibert, le meilleur auteur actuel à mes yeux, son travail est d'une delicatesse et d'une intelligence remarquable.


Sceneario.com : quel a été ton dernier coup de coeur pour un film ?


Simon Léturgie : Happy Happy, plein de petites choses politiquement incorrectes.


Sceneario.com : quel a été ton dernier coup de coeur pour une musique ?


Simon Léturgie : Les Kills


Sceneario.com : Merci Simon pour ce temps passé avec nous.


Simon Léturgie : Merci