interview bande-dessinée, interview auteurs bande-dessinée, Cyril Trichet

Cyril Trichet

Cyril Trichet

Sceneario.com: Peux-tu te présenter et nous dire ton parcours pour devenir dessinateur ?
Cyril Trichet: Pour faire simple, j'ai 26 ans et je rêvais de faire de la bd dès l'age de 5 ans. Mes 1ères planches datent de cette époque, je vous laisse imaginer la virtuosité du dessin !
Plus sérieusement, ma rencontre avec Crisse a été décisive :  j'avais 12 ou 13 ans et je rêvais de devenir dessinateur de BD. Il est venu dans le petit atelier de dessin où j'étais inscrit et le courant est passé instantanément. Il a fallu peu de temps pour que je me retrouve à  sa table à dessin à l'observer, écouter ses conseils, c'était devenu mon maître. J'allais travailler à ses cotés pendant les vacances scolaires, c'était vraiment génial. Je ne le remercierais jamais assez d'avoir cru en moi et de m'avoir donné autant de son temps... Sans lui, je n'en serai pas là aujourd'hui.
J'ai aussi fait connaissance avec Jean-Charles Gaudin par l'intermédiaire de Crisse, et puis, de planches en planches, j'ai fini par présenter mon travail aux éditions soleil... Ainsi, une fois l'éditeur convaincu, Jean-Charles m'a proposé l'aventure "Arcanes du midi-minuit";


Sceneario.com: Graphiquement parlant, de quels auteurs te sens-tu le plus proche?
Cyril Trichet: De par mon apprentissage, mon dessin est sans doute inspiré par le style de Crisse. Mais je suis surtout influencé par le dessin animé, disney and co, ainsi que par les mangas. J'aime beaucoup certains dessinateurs japonais comme Tite Kubo (bleach) ou Naoki Urasawa (20th century Boys). Sans oublier les comics américains, notamment Campbell pour ses pin-up !


Sceneario.com: Pour toi, es-ce naturel de dessiner un univers à l'ambiance Steampunk ou cela demande un gros travail de recherche?
Cyril Trichet: Comme nous avons choisi de rester assez soft dans le steampunk, cela ne me demande pas un énorme travail de recherche sur les grosses machines et les boulons dans tous les sens. Je me documente plutôt sur les ambiances, en particulier celles des années 1900/1930.


Sceneario.com: Comment s'effectue ta collaboration avec JC? Tu as le scénario en une fois ou il te livre par scène?. Vous en discutez beaucoup de l'intrigue entre vous avant de commencer ?
Cyril Trichet: A chaque nouveau tome, comme il s'agit de one-shot, Jean-Charles me propose son histoire, on en discute et je peux alors lui soumettre des idées et mes envies sur d'éventuelles scènes. Je lui donne, bien sûr, mon avis sur l'évolution des personnages, sur les thèmes à aborder mais je n'interviens pas dans l'écriture même. Il me livre le synopsis puis les planches au fur et à mesure de leur élaboration.
Pour ce qui est de la mise en scène, il fait un découpage riche et précis que je transforme très rarement.
En fait, notre fonctionnement est assez simple car Jean-Charles est ouvert à la discussion concernant ses scénarios comme moi je le suis avec mon dessin.


Sceneario.com: Cet album comporte plus de pages que les précédents, cela t'a-t-il posé des contraintes dans ton organisation du travail ?
Cyril Trichet: Oui ! Des contraintes de temps donc... du retard :-)
Ceci dit, le récit avait vraiment besoin d'un peu plus de pages, la narration est ainsi plus fluide.
Pensez à ce pauvre Jean-Charles qui doit raconter une histoire avec mystère, rebondissements, action, sans oublier les personnages... tout ça en (normalement) 46 pages! Pas toujours facile...


Sceneario.com: JC a déjà participe au kookaburra universe  cela te tenterais de faire un des tome de cette série dérivée ?
Cyril Trichet: Oui, pourquoi pas! Maintenant, les Arcanes me demandent pas mal de travail et j'imagine qu'un tome de Kooka ne doit pas être de tout repos... bref, ce n'est pas non plus dans mes priorités mais si je devais m'y coller un jour, ce serait avec plaisir !


Sceneario.com: Lequel des deux personnages Jim ou Jena préfères-tu ? Ou est-ce un des personnages secondaires ?
Cyril Trichet: J'aime les deux évidemment!
Même si, je dois l'avouer, j'ai un faible pour Jenna et Marnie !


Sceneario.com: Ton site web perso http://c.trichet.free.fr semble au point mort. Tu n'as plus le temps de t'en occuper?
Cyril Trichet: Mon site est effectivement en standby car en pleine reconstruction. Une nouvelle version sera donc bientôt en ligne (avant la nouvelle année) et cette fois, il y aura des mises à jour régulières faites par 2 fans de BD ayant eu un coup de coeur pour les Arcanes !


Sceneario.com: Tu parles aussi régulièrement de ta passion pour la guitare ce n'est pas trop dur d'avoir deux passions (le dessin et la musique) qui soit des passions extrêmement chronophage ?
Cyril Trichet: Disons que la Bd a pris le dessus car il s'agit de mon "métier". Et comme dirait l'autre, y'a un moment, faut bien gagner ça vie !
Mais je ne pourrais pas vivre sans musique donc je m'organise pour pouvoir me consacrer à la guitare, jouer avec des potes et qui sait ,peut-être qu'un jour je sortirai un disque...ou pas. Quoiqu'il en soit rien ne pourra m'empêcher de faire de la musique... à part si on me coupe les bras, mais alors là je suis mal barré... :-)


Sceneario.com: La question classique en musique qui a fâché des tas d'amis, Beatles ou Rolling Stones ? Quel est ton groupe préféré ? Tu écoutes quoi pendant que tu travailles ?
Cyril Trichet: Beatles ou Rolling Stones? Les deux bien sûr! Ils sont  tellement complémentaires!
Mais honnêtement, si je dois vraiment choisir, je dirait les Rolling Stones ; j'ai toujours préféré le rock à la pop.
Je n'ai pas vraiment de groupe préféré mais certains m'ont marqué plus que d'autres comme guns n' roses , pearl jam ou encore incubus ,korn ou rage against the machine. Je suis aussi un fan d'Hendrix.
Sinon j'écoute plein de choses différentes : en ce moment j'écoute l'album "extraction" avec Dennis Chambers et Victor Wooten , une vraie tuerie pour les amoureux de fuzion jazz.
C'est comme en BD, peu importe le style, du moment que c'est bon! :-)


Sceneario.com: Histoire de concilier tes deux passions, comme Soleil fait beaucoup de recueil de bd sur des chanteurs, voudrais-tu y participer ? Et pour quel chanteur/chanson?
Cyril Trichet: Soleil m'a proposé de participé au collectif sur Pascal Obispo. J'ai accepté pensant que la rencontre avec lui serait intéressante même si musicalement je ne suis pas sur la même longueur d'onde que lui.
Rencontrer et partager c'est le principal finalement.
Personnellement, j'adorerais partager avec Beyoncé...