interview bande-dessinée, interview auteurs bande-dessinée, Christophe PERNOUD

Christophe PERNOUD

Interview réalisée par Aub en Novembre 2004.
Les albums de Christophe Pernoud

Sceneario.com: Peux tu te présenter en quelques mots?
Christophe PERNOUD:
Donc j'ai 38 ans, marié et bientôt papa (au moment ou j'ecris) d'une petite Prune.... je suis infographiste de métier depuis 10 ans Auparavant, j'ai fait des études de géomètres expert..... et travailler 4 ans en tant que tel.... donc rien à voir avec la BD....

Sceneario.com: Pourquoi as tu voulu faire de la BD?
Christophe PERNOUD:
Parce que j'ai toujours aimé dessiné... Mais comme j'ai fait des études scientifiques... (BAC "C" + 2 années de prépa + 2 ans d'école à L'institut de topométrie), je dessinais le soir et pendant mes vacances....
Sceneario.com: Tu as écrit cette BD en parallèle de ton métier ou avais tu pris quelques vacances?
Christophe PERNOUD:
Au fait j'ai écrit dans un premier temps un livre (roman qui faisait environ 300 pages) J'ai mis 2 ans pour l'écrire en me levant pratiquement tous les jours à 5 heures du matin.... j'ai bien essayé de le faire éditer... En vain.... Puis je me suis dit : "Merde... J'suis con... J'adore dessiné, pourquoi j'essayerais pas de l'adapter en bande dessiné".... Donc j'ai fait un projet avec dessin et tout le tralala.... Mais finalement seule l'histoire a été retenue...
Et je crois que c'est mieux comme ça... (Car même si je peux dire que je dessine "pas trop mal" pour un infographiste.... ) Pour faire de la BD... je me suis vite rendu compte en voyant les croquis de Toshy qu'il valait mieux que je laisse ma place....

Sceneario.com: Qui est Toshy?
Christophe PERNOUD:
C'est un mec très très très sympa... Et je crois que ça a bien fusionné....

Sceneario.com: D’ou t’es venue cette histoire?
Christophe PERNOUD:
Plusieurs raisons, mais en gros j'en ai 3:
1- Elle m’est venue, il y a un peu moins de 10 ans, lorsque tous les matins, en écoutant France Inter, je pouvais entendre une voix qui prédisait « 3 morts et 4 blessés sur les routes de France avant ce soir »… Il s’agissait, bien sûr, d’une campagne de la sécurité routière, visant à responsabiliser les automobilistes. Néanmoins les chiffres de mortalité ne mentaient pas, et je découvrais enfin à quoi pouvaient me servir les notions de statistiques de mon baccalauréat. En approfondissant un peu le sujet, on peut découvir que de conduire une voiture rouge un vendredi d’octobre entre 18 et 21 heures est extrêmement périlleux…
Si possible mieux vaux se déplacer dans une voiture blanche, un jour de fête du mois de février entre 0 et 3 heures du matin. C’est pas pratique, mais avec les statistiques c’est comme ça.

2- Il y avait aussi, mon petit frère, qui exerçait à l’époque le métier d’Actuaire. Il commençait à en avoir vraiment marre. Il travaillait alors pour une grande compagnie d’assurance, et, pour établir une belle courbe de Gauss, il lui manquait des morts… Notamment pour la tranche d’âge des 25-35 ans. Je n’en revenais pas… En gros, il ne mourrait pas assez de trentenaire en France pour qu’on puisse calculer sans risque une belle prime d’assurance.

3- Si on ajoute enfin, qu’à partir de cette époque (10 auparavant), Internet commençait à envahir le monde, que les cartes de crédit en tout genre se multipliaient comme des petits pains, qu’on était poursuivi en permanence par son code de carte bleu, son code d’entrée, son code antivol, son numéro de sécurité sociale, son numéro de plaque d’immatriculation, son passeport, ses différentes adresses mail ou postales, son compte bancaire, sa carte vitale, ses mots de passe, et le pire de tous… son numéro de téléphone portable…
le scénario de « La métaphore du papillon » était déjà tout écrit.

Sceneario.com: Pourquoi l’histoire se déroule t elle en Amérique?
Christophe PERNOUD:
Au fait je n'ai pas donné d'indication de lieux.... Elle pouvait se passer n'importe où... Tant que c'était dans une ville.... Une grande ville....
Paris Londres Berlin... Pourquoi pas.... La cyndinique est partout..... agit partout....
Au fait en écrivant le livre, j'imaginais une ville imaginaire genre "Paris -Lille Bruxelle" qui ne font plus qu'un.... Le livre était plus science-fiction....
Et comme j'ai voulu (au début) l'adapter en dessin et que dessiner de la science fiction c'est l'horreur... (ça donne mal à la tête) je l'ai transposer à l'époque actuelle sans me soucier de la ville....
Je me souviens qu'au début du projet avec Toshy, pour des questions de doc et de cohérence on s'est fixé sur une ville genre New York...
Mais on ne reconnaît aucun bâtiment.... Et c'est tant mieux... je n'ai pas non plus envie que ça se passe à New York....

Sceneario.com: Combien de temps t’as t-il fallut pour arriver à l’écrire?
Christophe PERNOUD:
2 ans pour le livre... et je ne sais pas pour l'adaptation.... longtemps... Surtout en ne travaillant que le soir....

Sceneario.com: Comment es tu arriver chez Bamboo?
Christophe PERNOUD:
Avec beaucoup de chance, en tombant au bon moment et en envoyant un dossier assez finalisé je pense....

Sceneario.com: Tu t’y connaissais en Cyndinique? (science de la gestion du risque et du hasard)
Christophe PERNOUD:
La cyndinique est employé dans les assurances, les finances (bourse etc....) Je l'ai transposé pour en faire une science plus globale....
Mais tout ça ce n'est pas complètement farfelue....
Par exemple tout le monde emploie le terme "cyber" sans vraiment savoir d'où il vient....
La cybernétique 'est un mouvement intellectuel des années 1940-50, qui a tenté d'établir des principes d'organisation qui régiraient l'évolution d'un tout à partir du comportement désorganisé de ses parties...
Puis il y eu le temps de la "Connexionnisme" qui partait d'un constat... L'observation de la nature et du monde, suggère l'éxistence de phénomènes collectifs nés de la coordination de petites entités toutes autonomes et inconscientes de la totalité à laquelle elles appartiennent... (les atomes pour les cristaux... les abeilles et la ruche.... fourmi et fourmilière... hommes et civilisations....) Ils ont essayé de mimer artificiellement sur un ordinateur de tels phénomènes d'auto-organisation....
Mais à l'époque les ordinateurs.... c'est pas les monstres actuelles...
Bref tout ça est un peu barbare... Mais c'est super intéressant quand même...
En gros c'est un peu "big brother" à la puissance informatique actuelle....
On n'est plus seulement surveillé... Mais analysé, calculé, probabilisé, statistiqué etc.....
Est-ce que c'est un mal?...
Je ne sais pas... mais le constat est là....

Sceneario.com: Ton prochain projet sort en 2005, toujours chez Bamboo, il s’agit de Kim, peux tu nous en parler?
Christophe PERNOUD:
Kim est une agent secret Suisse.... Pourquoi Suisse ? Pour une raison bien particulière qui se rattache au CERN... (centre d'étude et de recherche nucléaire)

Sceneario.com: Et après?
Christophe PERNOUD:
Ben je ne sais pas... maintenant que je suis dans la partie, j'espère y rester..... Avec un peu de chance, et beaucoup de volonté.... peut-être que....

Sceneario.com: Lis tu des Bds? Quel est ton dernier coup de coeur?
Christophe PERNOUD:
J'adore la BD américaine... (qui traite des super héros.... J'suis sûr que j'ai un super pouvoir... mais je le cherche toujours... :-)
"Jour de deuil" par exemple.... avec l'encrage de Scinsckevitch... Je suis fan de cet auteur mais je me rends compte que je n'arrive pas à écrire son nom de mémoire... (et y a véro qui dort et j'ai pas envie de faire de bruit en allant chercher la BD) scuse...

Sceneario.com: Merci beaucoup.