interview bande-dessinée, interview auteurs bande-dessinée, Afif Khaled pour Les Chroniques de Centrum

Afif Khaled pour Les Chroniques de Centrum

Afif Khaled pour Les Chroniques de Centrum

Sceneario.com : Peux-tu décrire ton parcours pour venir à la BD et comment as-tu été mis en relation avec un tel projet?
 Afifi Khaled : J’ai fait 4 ans d’études supérieures à l’Ecole des Beaux-Arts d’Angoulême ( option bande dessinée ). Pour mon projet de fin d’année, j’ai voulu adapter le roman de Jean-Pierre Andrevon le travail du furet à l’interieur du poulailler, un roman que j’avais adoré. J'ai réalisé une dizaine de pages. J’ai voulu ne pas en finir là et je l’ai proposé a Jean-Pierre qui a très gentiment accepté d’en ecrire le scénario. On a dû tout recommencer et s’essayer à quelques planches avant de présenter le projet à Soleil .
 
 
Sceneario.com : Travailles-tu à partir d'un découpage classique ou directement à partir du livre?
Afifi Khaled : Jean-Pierre est un très bon dessinateur et a fait un decoupage très précis des 3 albums, puis je refais mon propre découpage que je mets au propre. On en discute ensuite avant l’encrage définif .
 
Sceneario.com : En combien de temps réalises-tu un tome ?
Afifi Khaled : Le premier tome a été plus laborieux, j’ai bien mis 1 an et demi à le réaliser. Petit à petit, avec un peu plus d’assurance, le deuxième un an et le troisième un petit peu moins. Je pense que 1 an est ma moyenne .
 
Sceneario.com : Quelles sont tes sources d'inspiration, cinéma ou bande dessinée ?  
Afifi Khaled : Enormement de cinéma :  je regarde 1 à 2 films minimum par jour, c'est une vraie drogue. C'est là où je puise quasi tous mes visuels, cadrages etc ... Pour la bd, j’ai pioché énormément dans le comics américain, de Kirby à Frank Miller, dans lequel j’ai baigné toute mon enfance .
 
Sceneario.com : Est-ce plus difficile de travailler sur un sujet de science-fiction par rapport à un sujet contemporain ou héroïc fantasy ?
Afifi Khaled : Mes influences sont SF, je m’y sens donc plus à l’aise. Je ne connais absolument rien en héroïc fantasy. Pour ce qui est du contemporain, je compte bien m’y coller un jour, avec plus de maturité scénaristique .
 
 
Sceneario.com : Jean-Pierre Andrevon a-t-il fait changer des choses dans les premières planches que tu lui as soumises ou bien un terrain d'entente artistique a-t-il été trouvé de suite ?
Afifi Khaled: Jean-Pierre n’aimait pas les premières pages des Chroniques de Centrum, les personnages de la premiere version etaient animaliers et ça ne collait pas trop. On a dû retravailler ça. Une fois nos marques prises, Jean-Pierre m’a laissé une totale liberté graphique, ce qui m’a permis de m’épanouir pleinement dans le dessin .
 
Sceneario.com : Quels sont tes projets?
Afifi Khaled : Je travaille actuellement sur un Kookaburra Universe avec Jean-Luc Sala, puis ensuite en projet avec Jean-Pierre Andrevon  : une histoire fantastique dans l’esprit du monde perdu et qui aura pour nom  Le dirigeable.