exposition bande-dessinée, Exposition Allo ! Bruxelles ? ici Rawhajpoutalah !  - salle 5 & 6 - Musée Hergé

Exposition Allo ! Bruxelles ? ici Rawhajpoutalah ! - salle 5 & 6 - Musée Hergé

Du 26 octobre 2013 au 26 janvier 2014
Musée Hergé
Rue du Labrador, 26
1348 Louvain-La-Neuve

Tous les jours sauf les lundis, le 1er janvier et le 25 décembre.
Du mardi au vendredi inclus de 10h30 à 17h30
Le samedi et le dimanche de 10h00 à 18h00

Dans le cadre du festival Europalia

Exposition sur l'Inde
Allo ! Bruxelles ? ici Rawhajpoutalah
!

26 octobre 2013 au 26 janvier 2014

"Je m'embarque bientôt pour la Chine.
Mon itinéraire passe par Port-Saïd,Suez, Bimbay, Colombo, Saigon ...
Je ne sais pas encore où je m'arrêretai, mais si je passe par les Indes, J'y séjournerai quelque temps ...
Il y a là toutes sortes de races, des centaines de langues, des religions étranges et mystérieuses."

Extrait de l'interview de Tintin dans le petit "vingtième" du 24 novembre 1932

A travers cette exposition, les visiteurs découvriront l'Inde à travers 7 thèmes associés auxs œuvres d'Hergé :

- La carte d'Orient du Petit Vintième
  Découverte de l'empire des Indes dans un bain de foule tout en couleur, tout en émotion.

- Le Palais du Maharadja de Rawhajpoutalah ou l'Inde sous la plume d'Hergé
  Présentation de planches originales de la 1re version noir et blanc des Cigares du Pharaon entre 1932 et 1934 en parallèle avec la version revisitée des planches en couleur de 1954 et la documentation d'Hergé.

- Tintin aux indes ou le mystère du diamant bleu
  Curiosirés hergéennes comme cette pièce de théâtre écrite en collaboration avec Jacques Van Melkebeke et présentée au Théâtre des Galeries à Bruxelles en 1941.

- Spiritualité
  Pacte entre les dieux, l'homme et son environnement, coexistence pacifique entre l'homme, l'animal et la nature, célébration de tout être vivant.

- Sadhus ou fakirs ?
  Dans l'imaginaire occidental, ils sont communément associés aux ^planches à clous, à la lévitation et, parfois, au charmeur de serpents ...

- Dans les rues de New Delhi
  Tintin de l'hindi au tamoul en passant par le bengali ou encore le gujarati, Tintin, héros de Satyajit Ray ... Révélation du succès de Tintin en Inde.

- Du signes de Kih-Oskh au Svastika porte-bonheur
  Omniprésent, en Inde le Svastika symbolise, parmi d'autres sens, le très populaire dieu Ganesh et est le symbole premier du jaïnisme, considéeé par ses adeptes comme le plus favorables de tous les symboles. Il peut se traduire comme "ce qui apporte la bonne fortune, ce qui porte chance" et est un signe de bon augure.

     

Planche inédite des cobras

Quand en 1955, Hergé entrepend le remaniement des Cigares du Pharaons, dix annézs sont passées et son style a déjà trop évolué. voici Une scène inédite, la snène des serpents et des crocodiles qui sera entièrement supprimée dans la version couleur. Les dessins datent de 1933 même si la tentative de découpage de la planche a été réalisée en 1943.

Tintin dévouvre le repaire souterrain de la société secrète et se trouve face à sept cobras sortant d'une statue de Vishnou. Il parvient à les distraire avec une barre de chocolat et les laisse littéralement s'emmêler. Pour dessiner les coras, Hergé s'est inspiré d'une gravure de Sargent d'après W.H Freeman.


Lors de cette visite, il était permis de prendre des photos dans deux des salles du musée Hergé
Salle 5 du musée

 
Salle 6 du musée
Vol 714 pour Sidney Les bijoux de la Castafiore L'affaire Tournesol
On a marché sur la lune Les 7 boules de cristal Jo, Zette et Jocko
Quick & Flupke