La structure américaine de la maison d’édition les humanoïdes associés soutient l’union américaine pour les libertés civiles (ACLU) en reversant l’intégralité  de ses bénéfices sur la vente de quatre de ses livres.

Humanoids, la branche américaine des Humanoïdes Associés, lance la campagne « Humanoïdes de tous les pays, unissez-vous contre l’ignorance ! ».

Tout au long du mois de février, l’intégralité des bénéfices des ventes des versions anglaises des livres aux thèmes grinçants Jihad, Clichés Beyrouth 1990, Cité 14 et Les Zombies qui ont mangé le monde seront reversés à l’American Civil Liberties Union.

Fondée en 1920, cette association s’attache à défendre les libertés individuelles garanties par la constitution américaine contre tout organisme qui chercherait à les entraver. L’ONG a notamment combattu le Patriot Act de l’administration Bush, elle s’est également opposée à la surveillance de masse opérée par la NSA et plus récemment elle s’est mobilisée contre le « muslim ban » décrété par le président Donald Trump.

Pour leur éditeur, Fabrice Giger, « les Humanoïdes Associés ont toujours promu la diversité et la tolérance, et dénoncé l’obscurantisme d’où qu’il vienne. Les agissements de la nouvelle administration américaine sont graves et il est important de résister. C’est ce que nous faisons avec cette campagne, à notre façon, en mettant en avant les mots et les images de nos auteurs ».

 

Laissez un commentaire