Dans le cadre de l’ouverture récente de sa nouvelle salle dédiée à la Préhistoire, et en lien avec l’évènement national BD 2020, le musée Antoine Vivenel, en collaboration avec la galerie Huberty & Breyne, présente une exposition autour de l’un des personnages les plus populaires de la bande dessinée française : Rahan.

Rahan, le Fils des Âges Farouches est né de la collaboration du scénariste Roger Lécureux (1925-1999) et du dessinateur André Chéret (1937-2020). Au décès de son père, Jean-François Lécureux reprend le scénario et poursuit la série. Du récit Le Secret du Soleil, paru dans le premier numéro du magazine pour la jeunesse Pif Gadget du 24 février 1969, à l’album Le Fantôme du Mont-Bleu publié en 2015 aux éditions Soleil, Rahan a permis de transporter plusieurs générations de lecteurs dans pas moins de 194 aventures préhistoriques.

Cette exposition, organisée en collaboration avec la galerie Huberty & Breyne, rassemble une sélection de 42 planches originales de Rahan exécutées durant la décennie 1969-1979. Des objets issus des collections des musées de Compiègne et d’autres institutions patrimoniales complètent le parcours.

À travers l’œuvre de Rahan et son contexte de réalisation, c’est la période de la Préhistoire qu’il nous est proposé d’explorer. En s’appuyant sur ce héros, les principales inventions qui ont accompagné l’évolution de l’humanité sont abordées, la découverte des modes de vie et de l’environnement de cette période devient passionnante. Enfin, les valeurs prônées par le personnage révèlent l’atmosphère des années 1960 et 1970, nous plongeant au cœur de la « pop culture ».

Laissez un commentaire