Cinquième statuette de la série, les plus anciens d’entre nous serons contents de retrouver Agecanonix !

La pose de cette statuette est tirée de l’album Astérix aux Jeux olympiques. Le petit livret habituel vous révélera bien entendu les dessous de création de la statuette mais aussi son évolution graphique. le petit plus cette fois-ci réside dans le petit dossier consacré à Oumpah-Pah, héros trop souvent oublié ou méconnu de nos auteurs préférés. Pourtant il s’agit d’une excellent BD que je vous invite à redécouvrir puisque l’intégrale vient d’être réeditée.

Concernant la figurine elle-même je dois bien avouer que la finition des champignons est superbe mais que ce n’est pas pareil pour la canne. En effet, le haut de celle-ci est peint bien malhabilement et dépasse sur la main de notre ancêtre gaulois. A part ce petit reproche c’est une fois encore une figurine d’une grande qualité qui nous livrée !

Laissez un commentaire