C’est lors de la quarantième édition du Festival International de la Bande Dessinée que le Grand Prix d’Angoulême a été remis au dessinateur satirique Willem.

Agé de 71 ans, l’auteur d’origine néerlandaise est le premier auteur depuis la création du Festival a être élu par ses pairs, selon une nouvelle procédure de scrutin qui a mobilisé pas moins d’un tiers des auteurs accrédités cette année.

Connu entre autres pour ses nombreuses illustrations, reportages et dessins de presse dans les quotidiens Libération ou Hara-Kiri, Willem dépeint depuis des années avec pertinence et acidité les maux de la société à travers divers thèmes comme la politique, la sexualité, la religion ou les conflits armés.

Laissez un commentaire