Les éditions BLISS mettent à l’honneur leur nouveau projet un peu spécial dans l’histoire de leur maison, Last girl standing.

C’est le premier ouvrage purement littéraire qu’elles publient et qui leurtient très à cœur. Il s’agit des mémoires de l’autrice de BD culte et de l’icône féministe : Trina Robbins.

Cet ouvrage retrace la vie de Trina Robbins (née en 1938), autrice et herstorian de comics underground, militante féministe, qui lutte contre l’ordre établi et la mysoginie, et qui a tenu une boutique de fringues faits-main dans l’East Village à New York tout en fréquentant des rock stars. Elle a habillé Mama Cass (des Mamas and the Papas) et Donovan, aidé à photographier les Rolling Stones pendant leur première tournée américaine, a passé des nuits alcoolisées avec Jim Morrison, a créé la première anthologie de comics 100 % féminine Wimmen’s Comix, et est encensée dans la célèbre chanson de Joni Mitchell, « Ladies of the canyon ».

Le récit s’étend de la 2e Guerre mondiale au Summer of love de San Francisco, en passant par les bureaux d’EC Comics (Mad) et Marvel, et bien plus encore. Un livre qui nous raconte le destin extraordinaire d’une femme qui est engagée pour les droits des femmes et de la communauté LGBTQIA+.

Pour soutenir ce récit très important, rendez-vous sur Ulule. La campagne se termine le 8 mars, jour symbolique de la journée de lutte pour les droits des femmes.

Laissez un commentaire