Goldorak est notre Madeleine de Proust…

Quand vous faites partie des gens qui ont plus de 40 ans, inévitablement vous êtes de cette génération Goldorak (Captain Flam, Albator, Candy, Bouba…), appelée aussi « Génération Récré A2 ». Alors quand vous glissez le premier DVD dans votre lecteur (vous qui avez vu les premiers lecteurs de cassettes vidéo), ça met un coup de chaud.
Mais vous n’êtes alors qu’au début… Car à peine le premier épisode lancé, la musique du générique envahit votre corps, les souvenirs remontent à la surface… Et là vous êtes littéralement aspirés par votre canapé, vous retombez en enfance, vous revivez et ressentez les émotions de votre jeunesse. Le retour, sur votre écran, de ces personnages mythiques, ces personnages qui vous ont fait rêver, sourire, pleurer. Vous vous souvenez même de votre « mange disque » qui crépitait lorsque vous repassiez en boucle le disque du générique de Naoh.

Alors l’épisode passe, vous vibrez, et arrive enfin Goldorak, avec Actarus qui saute dans ce fauteuil et, pour on ne sait qu’elle raison, (mais aucune raison valable à priori) fait 2 demi-tours lors de sa descente jusqu’à la tête de Goldorak, et là vraiment vous vous dites : « Ma vision des choses à changé, je n’avais jamais remarqué cette pirouette étant petit… », mais au fond, est-ce bien important, car au fond, aujourd’hui, l’important c’est d’avoir ENFIN la joie de retrouver les épisodes de Goldorak, dans une superbe collection de 4 coffrets de 3 DVD (a paraitre de juin à octobre 2013), et qui plus est, dans une version re-colorisée, donnant un vrai coup de jeunesse au feuilleton.

Vous l’aurez compris, voilà des Dessins animés qu’il faut posséder, ça donne un coup de vieux, mais ça fait tellement du bien, de temps en temps de remettre l’église au milieu du village, et de retrouver les bonnes choses de notre jeunesse, comme un goût de Madeleine de Proust…

Sorti le 5 juin dernier chez AB Vidéo, le premier coffret DVD de Goldorak a été très rapidement à la première place des meilleurs ventes en France. L’éditeur annonce avoir vendu 10.000 coffrets à fin juin (Source GFK).

Claude Berda, président et co-fondateur du Groupe AB, en a profité pour rappeler son lien avec l’animation japonaise : “C’est avec Goldorak que j’ai découvert les mangas et l’animation japonaise au début des années 1980. J’ai été immédiatement conquis et ça m’a convaincu de partir au Japon pour y rencontrer les dirigeants de la Toei afin de leur acheter les droits de tous ces animes qui, plus tard, ont fait le succès du Club Dorothée : Dragon Ball, Nicky Larson, Les Chevaliers du Zodiaque et tant d’autres … On peut dire que sans Goldorak, l’histoire d’AB, mon histoire d’entrepreneur, n’aurait certainement pas été la même. Pour ces raisons, j’ai toujours été chagriné que ce manga ne soit pas disponible en DVD en France et j’ai tout fait, avec mes équipes, pour convaincre la Toei de nous les accorder!”

C’est donc grâce à Claude Berda que dans les cours de récréations, “fulguropoing”, “astérohache”, “rétrolaser” et “transfert” avaient fait parti du vocabulaire des chères têtes blondes que nous étions. Avouez… c’est quand même mieux que « J’vais de Zlataner ! »…

Le Groupe AB a même été le dernier diffuseur de Goldorak, sur la chaîne Mangas (AB Cartoons) en 1997, avant que la série ne soit arrêtée pendant plusieurs années.

La série sera répartie sur six coffrets. Le second coffret est prévu pour le 4 septembre et le troisième en décembre 2013. AB Vidéo confirme pour notre plus grand bonheur que les épisodes remasterisés, non censurés en VOSTF contiendront des bonus.

Source : Communiqué Agence Flag du 24/06/13, pour Groupe AB

Laissez un commentaire