L’élève Ducobu au ciné…

Posté par Fredgri - Catégorie : Adaptation BD en Film

Ducobu

L’élève Ducobu

Un film de Philippe de Chauveron
Avec Elie Semoun, Vincent Claude, Joséphine de Meaux, Bruno Podalydès, Helena Noguerra et Juliette Chappey.
Scenario : Philippe de Chauveron et Marc de Chauveron

Bon, c’est vrai, on a un peu traîné pour ce compte rendu au sujet de cette adaptation de la série de Zidrou et Godi chez Le Lombard. Devant les premières images, j’avoue que j’avais quelques doutes, doutes en partie confirmés, mais en partie seulement.

Car, bien sur, nous sommes ici devant un film d’humour franchouillard, sympathique et très décérébrant… Et pourquoi pas, en fin de compte ! Dès le début on se rend compte que le film n’a pas d’autre ambitions, juste de transposer plus ou moins fidèlement l’esprit de la BD. de plus, le public visé est visiblement celui qui s’achète les albums en librairie. De ce point de vue, cela fonctionne. Néanmoins, les gags ne sont pas toujours très percutants et manquent de tonus, tandis que la qualité de jeu est très variable. D’un côté, on a des acteurs très à leur aise comme Elie Semoun, par exemple, puis d’un autre côté on regrette que le jeune acteur qui joue Ducobu ne soit pas plus expressif et garde trop souvent ce visage de benêt un peu lourdaud sans charisme.


C’est toujours très difficile d’adapter scrupuleusement une série, et encore plus quand il s’agit d’une série comme L’Elève Ducobu qui fonctionne sur un grand répertoire de gag, pour la plupart visuels, en plus. Il fallait donc garder l’esprit original et faire en sorte que les acteurs puissent dégager le même genre de personnalité que les protagonistes de la BD… Ce qui n’est pas toujours le cas. Mais c’est vrai que c’était le gros pari de ce genre de film.

En fin de compte, assis devant l’écran, je ne me suis pas forcément ennuyé. Je ne dis pas que c’était passionnant (d’autant que tout les gags sans exceptions sont ultra prévisibles, archi revus), simplement, en mettant bien le cerveau de côté, ça fonctionne en partie. Autour de moi, des parents étaient venus avec leurs enfants et beaucoup riaient pratiquement à chaque fois.
Je sais qu’on est ici devant un film qui n’ambitionne pas d’être même excellent, mais dans un registre grand public/blague à trois balles, c’est honnête, sans plus !

Ce film ne restera certainement pas dans les mémoires et je ne sais pas s’il peut figurer dans le top 100 des films qui peuvent donner envie de lire les BD originales… Il peut se regarder en famille avec les enfants, sans autres prétentions…

Lire l'article

En 2012 le programme de Fantagraphics va s’étoffer avec la rééditions de deux pans importants de l’histoire de la BD, d’une part les Zap Comix et ensuite les EC Comics.

zap1cvr

Les Zap Comix ont marqués le début de la scène underground, sous l’égide de Crumb. Le numéro 1 parait de façon assez confidentielle en Octobre 1968 et très vite le titre va réunir les travaux de Crumb lui, bien sur, mais aussi de ses amis: S. Clay Wilson, Robert Williams, “Spain” Rodriguez, Gilbert Shelton, Victor Moscoso, Rick Griffin et Paul Mavrides. Une énorme référence du genre, jusque là oubliée des rééditions.

eclogo

Les EC comics ont marqué, eux aussi, le monde de la BD. Que ce soit au travers de ses fabuleux titres comme Tales from the crypt, Two-Fisted Tales, Weird Science, Mad… Que ce soit par le biais de ses artistes devenus pour la plupart des légendes, Harvey Kurtzman, Wally Wood, Jack Davis, Johnny Craig, Al Feldstein, Reed Crandall, Will Elder, Frank Frazetta, Graham Ingels, Jack Kamen, Bernard Krigstein, John Severin, Al Williamson, Joe Orlando etc. ou bien par la polémique qui a suivi l’arrêt de la majorité des titres qu’ils publiaient, suite à la censure et à la création du comics code…

Fantagraphics va donc nous permettre de redécouvrir ces deux monuments indispensables pour bien appréhender les tournants majeurs qui se sont opérés dans l’histoire de la BD américaine indépendante.

Lire l'article

FRENCHBOY, montage en cours

Posté par Aub - Catégorie : Frenchboy le film

Le montage du film de Christophe BEC, FRENCHBOY, est en cours de montage.
Voici quelques photos rien que pour vous, histoire de vous faire patienter avant la sortie du film…

Studio de montageLes bêtes pour monter le filmLe montage du filmLe montage du film

Lire l'article

marsuproduction

Gaston Lagaffe, vous connaissez  évidemment ! Mais saviez-vous que ce dernier avait un neveu répondant au nom de Gastoon. M’enfin, vous avez dû le croiser quelques fois lors de gags publicitaires avec son oncle réalisés par le génial Franquin. Le voici donc aujourd’hui pour des aventures qui lui sont propres grâce à un trio d’auteurs parfaitement inspirés (Léturgie/Yann/Léturgie).

couvgastoon01

Pour cela, rendez-vous le 26 août prochain pour voir, sous le couvert de MarsuProductions, le sémillant personnage à l’œuvre dans des gags inédits qui ne manqueront pas d’affirmer sa personnalité à part entière.


extraitgastoon01extraitgastoon02

D’autres infos sur l’évènement :

- La bande-annonce sur Youtube :

- La page Facebook : http://www.facebook.com/pages/GastOOn/161684500562476

- Les feeds Twitter : http://twitter.com/#!/gastoon_mp

- Le minisite Gastoon : www.gastoon.net

Lire l'article

Sélection BDfugues du moi de juillet

Posté par melville - Catégorie : Un peu de tout

Retrouvez, comme chaque mois, les coups de cœur de la rédaction sur

logo-sceneario150

et

bdfugue

Lire l'article

expotoppithiers

La Ville de Thiers accueille cet été (du 6 mai au 31 août 2011) une exposition exceptionnelle sur l’œuvre de Sergio Toppi, maître italien de l’illustration.

350 œuvres sont présentées à la Maison de l’Aventure Industrielle, jusqu’au 31 août.

Il s’agit de l’une des plus importantes expositions dédiées à l’artiste, bien connus des amateurs de bandes dessinées et d’illustrations.

Adresse de la manifestation :

Maison de l’Aventure Industrielle
Usine du May (dans la Vallée des Usines)
83 avenue Joseph Claussat
63 300 Thiers

Plus d’info : http://www.ville-thiers.fr/Exposition-majeure-de-Sergio-Toppi

Lire l'article