festivnationicone

Cette 7e édition du Festiv’Nation, festival parisien dédié à la bande dessinée qui se tiendra en plein air les 24 et 25 juin 2017, aura pour parrain le dessinateur et scénariste Alex Alice (Le troisième testament, Siegfried, Le château des étoiles).

Lire l'article

Jouez Celtique !

Posté par Phibes - Catégorie : Actu

jeuxceltiques

Si vous souhaitez voir le Roi Arthur régner sur la France, voyez le projet proposé par Termites Factory chez ulule.

Lire l'article

314818.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx
Je suis allé voir Ghost in the shell, ou plutôt The ghost in the shell. Cet article c’est peu, mais cela change un peu la donne.
Autant le dire tout de suite, si comme moi vous adorez la plastique de la « sublimissile » Scarlett, vous pouvez « presque » passer votre chemin.
Presque car tout n’est pas négatif, le film est plutôt réussi. Cependant, il est court, environ 1h46, ce qui revient cher la minute quand on va le voir en 3D. Graphiquement on retrouvera toutes les scènes les plus marquantes du manga de Shirow mais aussi de manière détournée certaines séquences du film de Mamoru Oshii. Comme celle d’introduction, qui sert chez Oshii à l’introduction du « Puppet Master », qui est absent du film de Sanders.

Et on retrouve l’ambiance sonore de son film. Hollywook aurait pu être un peu plus ambitieux !
Ici, ils ont voulu inventer un passé au major. Comme dans le manga, le personnage de Scalett est appelé « Major », mais l’histoire diffère de celle du manga et des animés d’Oshii. Entre amnésie à la Robocop et une improbable histoire d’amour d’ado rebelles, le pire c’est que c’est crédible dans le film. On est loin de la Motoko Kusanagi de Shirow, droite dans ses bottes et sure d’elle. Ici Mira Killian donne le sentiment d’être un peu « stone ». Mais on voit que l’univers de Shirow a donné naissance à un bébé scénario, tant le premier a du être trop lourd pour les épaules d’Hollywood.
Au final on se retrouve avec un film avec quelques longueurs, tout de même. Un film qui plaira sans doute à celles et ceux qui sont un peu étrangers au(x) manga(s) de Shirow.
Et le pompon ? Allez le voir en VO (visiblement en VF aussi), ne serait ce que pour écouter Takeshi Kitano jouer en Japonais.
Sans oublier, l’absence des fushikomas, mais c’est sans doute pour éviter les similitudes avec le poste de pilotage dans l’armure d’Iron-man.

Lire l'article

HEROFESTIVAL GRENOBLE : 6 & 7 mai

Posté par Phibes - Catégorie : Actu, Exposition/Festival

Print

SAVE THE DATE !
LES HEROS DE TOUS LES UNIVERS DEBARQUENT
DANS LA CITE GRENOBLOISE LES 6 ET 7 MAI 2017 !

Pour la première fois en Rhône-Alpes, le HeroFestival, salon dédié aux cultures de l’imaginaire, prend ses marques à Grenoble les 6 et 7 mai 2017 au cœur d’Alpexpo.

Lire l'article
RDVAMIENS2017icone

Depuis 22 ans, les Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens organisés par l’association On a Marché sur la Bulle se sont imposés comme le grand festival de bande dessinée du Nord de la France. Leur programmation co-élaborée par le directeur du festival Pascal Mériaux, ses équipes et les bénévoles du festival au gré de leurs coups de coeur, permet au public de découvrir la richesse artistique de la production contemporaine, tant au niveau des textes que des univers graphiques. Les 3 et 4 juin, le festival accueillera plus de 80 auteurs venus du monde entier invités à Amiens pour dédicacer leurs albums, exposer leurs planches, participer à des débats et faire découvrir aux visiteurs les coulisses de la création.

Lire l'article
23HBD2017icone

BLAAAM !

C’est parti pour la 10ème édition des 23HBD avec une affiche illustrée par le lapin zéro, aka le lapin Turalo.

Lire l'article

Berth et Rifo en dédicace !

Posté par Phibes - Catégorie : Actu, Exposition/Festival

profondhiroshimanicone

Pour célébrer la sortie en librairies de ses deux premiers livres depuis le 14 mars, Profond (Berth) et L’intégrale d’Hiroshiman vol.1 (Rifo), les éditions Rouquemoute ont organisé des séances dédicaces à Paris (18 et 19 mars), Bordeaux (2 avril) et Besançon (8 avril).

Lire l'article