ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

Celui qui ressemble à un lapin

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CARABAS

Genre :

Adulte

Humour

Sortie :
ISBN : 9782351005156

Résumé de l'album Celui qui ressemble à un lapin

Zzzwük, mais est-ce vraiment son nom ? Zzzwük, donc, est en quelques sorte un étrange petit personnage qui ressemble, en effet, à un lapin, il se balade, regarde les femelles qui broutent pas très loin, se dit que ça pourrait être sympa de s'adonner à une activité plus... plus  "lubrique" avec l'une d'elle... Alors entre tentative, gaffe, absurde et promenade le Zzzwük n'en finit pas de nous faire avant tout rire !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Celui qui ressemble à un lapin

Je viens de refermer ce petit album et franchement j'aimerais tout simplement remercier les auteurs pour ce formidable moment passé avec cet étrange personnage. D'accord c'est pas très fin, ça ne vole pas très haut mais ça fonctionne à merveille et on rigole sans complexe devant les péripéties de ce drôle de bonhomme à longues oreilles. Mais cet album ne se contente pas uniquement de décliner une situation en 128 pages, non, les auteurs s'amusent aussi avec la forme, que ce soit en inversant le sens de la lecture l'espace d'un 15 pages mangaïsées, que ce soit en proposant un poster dépliable ou encore avec des planches à découper... C'est donc très astucieusement mis en scène, le tout dans un format rappelant un écran d'ordinateur, comme si nous nous trouvions devant la retranscription d'un blog. Carabas ouvre t-il la voie à un nouveau format qui pourrait, en effet, permettre de voir des projets similaires débarquer dans nos bacs ? Toujours est-il que ce Zzzwük est un vrai plaisir de lecture, il me rappelle des personnages comme Krazy & Ignatz, c'est bourré de nonsense, de sous-entendus, ça se lit très vite mais surtout ça se laisse admirer car c'est avant tout très beau, un remarquable travail graphique.
La découverte de ce début d'année et le conseil du moment, n'hésitez pas à vous procurer cet album complètement déjanté, une vraie bouffée d'air frais, un indispensable !

Par , le