ZOULOULAND #1 Comme un vol d'hirondelle

voir la série ZOULOULAND
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Soleil Noir

Genre :

Aventure

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 2877640345

Résumé de l'album Comme un vol d'hirondelle

Kevin Stuart était berger dans les highlands écossaises, mais le meilleur moyen en cette année 1879 pour un pauvre comme lui de gagner mieux sa vie restait, il le savait, l’armée de la couronne. C’est ainsi qu’il s’engagea et arriva en Afrique australe. Après avoir débarqué au Cap, son unité fut envoyée à Rorke’s Drift, à la frontière entre le Natal et le Zoulouland.
Rien ne laissait prévoir que des batailles pouvaient éclater dans ce coin de paradis, mais c’était sans compter l’impatience qu’affichait l’armée britannique à "mettre au pas les sauvages" de ce pays.
Un jour, un fait divers fournit aux anglais un prétexte pour lancer leur invasion du Zoulouland. Le général Bartle envoya auparavant un message au roi zoulou Cetewayo pour lui demander se plier aux anglais. Pour porter ce message, un blanc connu pour vivre chez les zoulous fut missionné : John Dundee.
Quand celui-ci rapporta au général le refus de Cetewayo, une altercation s’ensuivit : Dundee fut fait prisonnier par ses compatriotes anglais : connaissant leur stratégie, il y avait un risque qu’il en touche mot aux zoulous...
La réponse du roi africain avait décidé les anglais à envahir le Zoulouland. Dundee, à la faveur des événements, parvint à s’échapper et sauva alors la vie de Kévin Stuart lors de la bataille qui éclata entre les anglais et les zoulous : la bataille d’Isandhlwana...

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Comme un vol d'hirondelle

La bataille d’Isandhlwana est très connue pour la simple et bonne raison que, pour la première fois, l’armée britannique servant en Afrique du Sud fut battue en terrain plat par une armée censée être bien moins équipée qu’elle, et qu’elle y a subi les pertes d’effectif les plus fortes de toute l’histoire de ses batailles coloniales.
Le tome 1 de cette fabuleuse saga qu’est la série Zoulouland nous raconte cet épisode historique en nous le faisant vivre en première ligne : dans cet album, on fait la connaissance de différents personnages qui seront très importants par la suite et qui seront nos "guides" dans l’Afrique du Sud alors sous colonisation anglaise.
René Durand signe là un scénario efficace qui fait de cette BD un véritable livre d’histoire. Georges Ramaïoli met en images. Son dessin est très réaliste et est carrément adéquat à cette fresque. Ses cases ressemblent parfois à des affiches de cinéma avec des premiers plans "visages" ou des débordements de dessins sur les autres cases.
Si Kévin Stuart est un acteur imaginé, John Dundee est lui inspiré d’un personnage réel, un renégat européen nommé John Dunn ayant vécu parmi les zoulous. On notera aussi qu’il est dessiné sous des traits le faisant étrangement ressembler à John Wayne ; comme Giraud avait créé Blueberry à l’image de Belmondo... En créant ce binôme Dundee/Stuart, les auteurs ont rassemblé un jeune homme inexpérimenté et naïf et un baroudeur extrêmement perspicace et intelligent.
La formule promet d’être payante. Ce tome 1 est très bon et donne forcément envie de connaître la suite.
On notera en outre que ce tome 1, avant d’être réédité par Soleil, est paru la première fois aux éditions Lavauzelle (Collection Ballades d’antan) en 1987. Dès sa première parution chez Soleil, en 1990, le S final du mot "hirondelles" du titre disparaîtra.

Par , le

Les albums de la série ZOULOULAND