ZORN ET DIRNA #5 Zombis dans la brume

voir la série ZORN ET DIRNA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Soleil Levant

Genre :

Fantasy

Sortie :
ISBN : 2302001087

Résumé de l'album Zombis dans la brume

Seldnor, dont l’âme est désormais dans le corps de Kerozynn, doit faire attention. Ayant ainsi prit la tête de la Meute, méfiante face aux changements de comportement de sa meneuse, il se dirige vers le palais du Dauphin avec Zorn et Dirna, qu’il fait passer pour captifs, suivi par Splata.
Gueuner, le gitan, est de son côté à la recherche de Seldnor et des enfants, bien décidé à se venger.

Par Vincentb, le NC

Notre avis sur l'album Zombis dans la brume

C’est toujours avec impatience que sont attendus les albums de Zorn et Dirna, une série d’héroïc fantasy signée Jean-David Morvan (Sillage, Troll, Reality Show, Spirou et Fantasio…) et Bruno Bessadi.
Les causes de cette impatience ? Tout simplement, Zorn et Dirna est une excellente série.
Comme à son accoutumée, Jean-David Morvan utilise le cadre de ses séries (que ce soit space opéra, science-fiction ou ici héroïc fantasy) pour évoquer des thèmes propres à notre société.
Et l’idée de base de Zorn et Dirna permet d’évoquer pas mal de choses. A partir de ce monde où la mort n’est plus, Morvan parvient à inclure des thèmes tels que le droit de mourir, ou même l’homosexualité.
Ce dernier me parait particulièrement présent dans ce nouveau tome, et le message de Morvan semble clair : l’amour prévaut. Un individu est reconnu pour ce qu’il est, pas pour ce à quoi il ressemble.
Morvan continue à exploiter chaque possibilité de son univers, on ne peut que louer le choix des auteurs de prolonger la série, initialement prévue en quatre tomes, à six.
On retrouve dans ce tome pas mal d’action, les scènes de combat sont toujours très bien menées. Le style rond et doux de Bessadi, appuyé par les couleurs claires de Lerolle, permet d’illustrer avec un contraste certain une violence très forte et de représenter le gore sans particulièrement choquer.
Cela, on s’en était déjà rendu compte dans les précédents albums, ce qu’on pouvait se demander, c’est si ce style enfantin allait aussi permettre d’illustrer efficacement le sexe. Cet album apporte la réponse : oui.
Une des scènes inévitables dans cette série, puisqu’elle parle également d’amour, à lieu dans ce tome, explicitement suggérée.
Et nous voilà déjà à la fin de l’album. Des rebondissements, de nouveaux personnages, la série ne s’essouffle aucunement. Un véritable fond est toujours présent et intelligemment exploité.
Malgré tout, on sent que le dénouement est proche ! Morvan et Bessadi ne feront pas le tome de trop, cette série restera au top jusqu'à la fin.
On en vient même à espérer un ou deux tomes supplémentaires…
Zorn et Dirna est une superbe série, qui, malgré son dessin doux et rond, traite de sujets grave avec intelligence. L’aventure et l’action ne sont pas délaissées et l’intrigue avance.
Un plaisir à chaque page, vivement le prochain tome !

Par , le

Les albums de la série ZORN ET DIRNA

Nos interviews liées

Un entretien avec Jean-David Morvan

Un entretien avec Jean-David Morvan


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET pour leur série Sillage

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET nous parlent du tome 16 de leur grande série Sillage.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Bruno Bessadi pour le tome 4 de Zorn et Dirna

Scenenario.com: Déjà le 4° tome de cette série... t'attendais-tu à un tel succès ?
Bruno BESSADI: Oui bien sûr :-) ! Non, en fait, même si on espère que ça va arriver !! Mais ça reste un petit succès, hein ! Ca motive et fait plaisir !

Scenenario.com: Comment l'expliquer ?
Bruno BESSADI: Heu, alors là... Les grands yeux des enfants avec leur grosse joues ? Le nom de Morvan sur la couv' ? Si je savais l'expliquer, je pourrais t'assurer que ma prochaine série sera un succès !

Scenenario.com: Il y a lors des festivals de plus en plus de fans... tu aimes ça ?
Bruno BESSADI: Ben, c'est clair que ça fait plaisir de ne pas s'être frappé des heures de trains pour rien. La plupart de mes lecteurs sont sympa, même si y'a toujours des indélicats qui cassent les couilles en ne venant que pour la dédicace sur leur première édition [...]

Lire la suite ›

Jean David Morvan.... et Spirou

Sceneario.com : Le tome 49 de Spirou vient de sortir. Pouvez-vous nous en raconter l'histoire de sa conception ?
Jean-David MORVAN : Hmm, l'idée d'envoyer Spirou à Tokyo date d'avant la création du 47. Je veux dire qu'avec Laurent Duvault de Dupuis, nous avions planifié les thèmes de 4 albums. Tokyo arrivait en troisième position. On s'y est tenu.
Je pense que c'est la ville qui fait rêver les nouvelles générations, elle a supplanté New-York. Et comme Spirou est une BD pour les jeunes...


Sceneario.com : On remarque tout de suite les costumes : rouge pour Spirou et bleu pour Fantasio. Ces couleurs sont souvent indissociables de nos héros. Hasard, ou volonté de conserver ce « code couleur » ? C’est important de ne pas choquer le lecteur, de garder les caractères des personnages ?
Jean-David MORVAN : Eh bien, ce n'est pas nous qui avons inventé ces codes couleurs [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-David Morvan sur l'univers Sillage

Sceneario.com: Mr Morvan, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nouveau à nos questions ! Vous n’êtes plus à présenter dans le milieu de la Bd avec vos travaux sur Sir Pyle, Nomad, TDB… Pouvez-vous néanmoins résumer votre parcours jusqu’à aujourd’hui pour les nouveaux venus dans le monde de la Bd ?
Jean-David Morvan: Fan de BD depuis que j'ai 11 ans en lisant un Valérian. En cherchant la suite, je suis entré dans un magasin de BD et j'ai découvert toute la production "adulte" des années 80. J'ai décidé que ce serait mon métier. Passé en coup de vent à l'école st Luc, signé un premier contrat avec Zenda : ventes 1200 ex et solderie. Mais Nomad chez Glénat a lancé la machine un an plus tard.

Sceneario.com: Dans quelques mois, les fans auront l’immense joie de retrouver les péripéties de Nävis, héroïne de la série Sillage, que vous réalisez avec Philippe Buchet [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter? (études, parcours professionnel...)
JD Morvan:JD Morvan, scénariste de BD. Bac A3, institut saint-Luc section BD quitté avec pertes et fracas pour incompatibilité de vision avec les profs. C'est ce qui m'a poussé à demander à mes amis s'ils n'avaient pas envie d'illustrer certains de mes scénarios (je ne me sentais pas encore au point au dessin, et c'est donc comme ça que j'ai finalement arrêté de dessiner). Et je suis allé les montrer à des éditeurs, et c'est Zenda qui a dit oui pour Reflets Perdus, mon premier album avec Sylvain Savoia. Du coup je ne suis plus allé aux beaux arts de Bruxelles où j'étais inscrit et ils m'ont viré.

Sceneario.com: La bande dessinée abordée par Morvan, c'est du polar (Al Togo), de l'héroic Fantasy (Troll), de la bd jeunesse (Merlin), la sf (TDB, Sillage, HK) etc... quel est votre genre préféré ? JD Morvan: Je n'ai pas de genre préféré. Je crois qu'on peut raconter des choses intéressantes dans tous les genres [...]

Lire la suite ›