ZORGLUB #1 La fille du Z

voir la série ZORGLUB
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Action

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782800170138

Résumé de l'album La fille du Z

Zandra est une ado d'une quinzaine d'année qui a juste envie de vivre sa vie d'ado, comme toutes les autres. Seulement voilà, elle a le malheur d'avoir comme père Zorglub lui même, et avec ce dernier, le moindre rencart ciné peut prendre des proportions cauchemardesques... C'est ainsi que sa soirée, avec son amoureux, André, tourne vite à la catastrophe. Elle se retrouve embarquée dans la navette de son père, en route pour la maison, cachée sur une ile déserte... Avec André dans la soute, incognito... Mais voilà, cette démonstration, qui manquait de discrétion, inquiète les clients de Zorglub, notamment l'armée qui décide de faire main basse sur tout le matériel de l'inventeur fou...

Par Fredgri, le 20/05/2017

Notre avis sur l'album La fille du Z

Il y a quelques années de ça, Munuera a assuré avec beaucoup de talent les dessins de Spirou et Fantasio, même si ces quelques albums sont aujourd'hui assez controversés, en fin de compte. Il s'avère que son trait extrêmement dynamique apportait une énergie, une modernité, à cet univers que j'appréciais vraiment !

Et c'est pour cette raison que retrouver cet artiste aux commandes du premier album solo de Zorglub c'est une excellente nouvelle. Non seulement, il renoue avec cet univers par le biais de ce personnage bien barré, très charismatique, mais en plus il est libre de faire ce qu'il veut, sans avoir à utiliser systématiquement ni Spirou, ni Fantasio !
Et je dois dire que l'exercice est une totale réussite. Munuera nous entraine, dès les premières pages dans une course poursuite délirante ou les robots de Zorglub suivent Zandra à travers la ville en détruisant absolument tout sur leur passage. C'est du vrai cinéma sur grand écran, bourré d'effets spéciaux, tout en restant très enlevé, avec beaucoup d'humour. On est pris aux tripes par le mouvement des cases, par l'art de la mise en scène de l'artiste qui s'éclate à diriger notre regard, à élargir les plans quand c'est nécessaire, à zoomer sur des détails, des expressions... On est complètement bluffé et c'est magnifique !

Mais au delà de cette force graphique, le scénario de Munuera est aussi très adroit. Car après nous en avoir mis plein les mirettes, il revient sur les personnages et sur la relation entre Zorglub et Zandra, avec ce qu'il faut comme révélations pour appuyer sur la personnalité de l'un comme de l'autre. C'est vraiment très bien vu. On n'est plus vraiment dans un vaudeville ou le papa veut empêcher sa fifille de voir son copain, mais véritablement dans la vision qu'a un père de sa fille telle qu'il se l'imagine, telle qu'il la rêve.
Il en ressort une histoire bien plus profonde qu'elle n'en a l'air au premier abord, et qui pourrait certainement amener des suites intéressantes.

José Luis Munuera se sort donc admirablement de ce premier pas. On devine que Les Campbell lui ont permis d'asseoir plus surement son écriture, surtout qu'il y gérait justement une famille pleine de caractère là aussi ! Et j'espère très sincèrement qu'il continuera l'expérience, histoire de nous régaler avec de nouveaux rebondissements !!!

Très conseillé !

Par , le

Les albums de la série ZORGLUB

Nos interviews liées

Interview de José-Luis Munuera pour le T2 de Sortilèges

Sceneario.com: José-Luis tout d’abord bienvenu sur Sceneario.com et merci à toi d’avoir accepté de répondre à nos questions !

José-Luis, tu es donc le dessinateur de « Sortilèges ». Comment votre « team » fonctionne au jour le jour avec le scénariste Jean Dufaux, quelle est votre recette secrète ? Qui est le plus perfectionniste des deux ? José-Luis Munuera :Le team fonctionne avec deux éléments clé: le respect et la bonne humeur! Le respect pour le travail et les choix de l’autre, la bonne humeur parce qu’on essaye toujours de se surprendre l’un et l’autre. 
Une BD peut être pleine de choses, un manifeste idéologique,  un “slice of life”, un cri de l'intérieur de l’auteur... mais une BD peut être aussi un jeu! Un jeu infini, vivant, adulte, plein de possibilités, très élaboré, complexe, dur [...]

Lire la suite ›

Interview de José Luis Munuera sur l'univers Sillage

Sceneario.com: José Luis Munuera bonjour ! Je vous remercie dès à présent de bien vouloir répondre à cette interview et ainsi éclairer les passionnés de la bd ! Premièrement, pourriez- vous vous présenter afin que certaines personnes puissent mieux cerner votre personnage ? JLM: Je m'appelle Jose Luis Munuera Minarro, né le 21 avril de 1972 en un coin perdu d'Espagne. Grand lecteur, cinéphile et bédéphile depuis mon enfance, une surabondance de Spielberg, Harryhausen, Tolkien et Uderzo à fini par pourrir mon cerveau et me faire devenir de façon assez naturelle dessinateur de bd. Sceneario.com: Vous vous êtes distingué dans la série « Les Potamoks » aux éditions Delcourt mais aussi dans la série « Merlin » aux éditions Dargaud. Comment peut-on débarquer du fin fond de l'Espagne et s'imposer ainsi dans le monde de la bd française ? Vos débuts furent difficiles ? JLM: Je n'ai jamais eu la sensation que les choses étaient « difficiles » pour ma part [...]

Lire la suite ›