ZETTAI KAREN CHILDREN #1 Tome 1

voir la série ZETTAI KAREN CHILDREN
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KANA

Genre :

Aventure

Fantastique

Manga

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782505011095

Résumé de l'album Tome 1

Aujourd’hui, l’existence des personnes dotées de pouvoirs extrasensoriels appelées « Esper », est devenue banale. Mais certains Espers abusent de leurs pouvoirs et les utilisent à des fins malhonnêtes. Pour contrer ces individus, une brigade spéciale d’Espers a vu le jour.

Composée de Kaoru, Aoi et Shiho, trois petites filles qui ont des pouvoirs super-développés… Ce sont les Children. Elles ont l’air mignonnes et adorables mais ne vous y fiez pas ! Ce sont de vraies pestes qui mèneront la vie dure à Kôichi, leur superviseur et à tous les méchants !

Par Boukrou, le 21/04/2012

Notre avis sur l'album Tome 1

En 2003, Takashi Shiina fait un premier essai de Zettai Karen Children sous forme d'histoire courte dans le hors-série de juillet du magazine Weekly Shōnen Sunday. Un an plus tard, il revient avec une mini-série en guise de test servant à présenter l'idée principale de la série. C'est en 2005 que la série Zettai Karen Children, littéralement "des enfants absolument adorables", a pu officiellement commencé sa publication au sein du Weekly Shōnen Sunday. Depuis, ce ne sont pas moins de 29 tomes déjà publiés au Japon et la série continue. En 2008, la série voit son adaptation en dessin animé débuter pour se terminer un an après avec 51 épisodes au compteur.
Dans ce premier tome, ce sont cette mini-série ainsi que l'histoire courte qui sont publiées. Heureusement, Kana ne nous laisse pas en plan et sort le deuxième volet dans la foulée.

Si on s'attache un peu plus à l'histoire, vous constaterez qu'au premier coup d'œil ce titre ne se démarque pas par son originalité. Trois jeunes filles de 10 ans dotées de pouvoirs extra-sensoriels vont jouer les Totally Spies. L'intérêt va pleinement se révéler dans les différents caractères des filles puisque ce sont de vraies petites pestes et que du coup, leurs futurs pourraient bien en pâtir. De par leurs caractères, elles vont en faire voir de toutes les couleurs à leur superviseur créant de cette façon une ambiance complètement déjantée.
Comme je vous le disais, ce premier tome n'est autre que la mini-série servant à présenter l'histoire. Il n'y a donc pas de fil conducteur pour l'instant, plutôt une succession d'arrestations de malfaiteurs par les Children. Malgré tout, l'auteur nous donne déjà quelques pistes d'évolutions bien intéressantes.

En ce qui concerne le dessin, je dois avouer que j'ai été nettement moins emballé de prime abord. Bien que très correct dans l'ensemble, on a souvent l'impression que le trait est fait dans la hâte et manque ainsi de finitions. Si cela peut vous rassurer, j'ai rapidement feuilleté le tome 2, qui je vous le rappelle a un an de moins que son aîné, et on sent déjà que beaucoup de progrès ont été fait. On ne peut donc qu'être confiant pour la suite. Au delà de ça, les planches sont souvent assez remplies mais n'empêchant en rien la lisibilité. Les onomatopées sont traduites, les arrière-plans présents lorsque nécessaire. Au final, on s'habitue assez vite au style quitte à ne plus faire attention aux détails pouvant manquer tant l'histoire nous prend complètement.
Petit fait amusant, page 56, vous trouverez Aoi l'index en l'air; et bien dans la version originale sa main comptait six doigts.

En conclusion, cette série commence plutôt bien, offrant un certain potentiel et le tout suffisamment accrocheur pour nous donner envie de poursuive avec plaisir la lecture.

Par , le

Les albums de la série ZETTAI KAREN CHILDREN