ZERO POUR L'ÉTERNITÉ #5 Volume 5

voir la série ZERO POUR L'ÉTERNITÉ
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Akata

Genre :

Guerre

Historique

Manga

Seinen

Sortie :
ISBN : 9782756036984

Résumé de l'album Volume 5

M. Kageura raconte à Kentarô à quel point il détestait son grand-père, Miyabe. Sa haine est telle que, lors d’un vol, il fait feu sur son supérieur. Mais ce dernier ne lui en tient pas rigueur. Les deux pilotes en restent là car, au début de l’été 1944, ils quittent Rabaul et sont envoyés sur des bases différentes. Mais, un an plus tard, Kageura va retrouver Miyabe alors que le Japon est en pleine déroute face aux Etats-Unis.

Par Legoffe, le 15/09/2014

Notre avis sur l'album Volume 5

Ce cinquième tome clôt la série sur fond de défaite japonaise lors de la Seconde Guerre Mondiale. Nous assistons à la déroute nippone et aux réactions extrêmes des pilotes de chasse et de bombardiers qui vont devenir des kamikazes.

Au fil des pages, on comprend mieux l’état d’esprit des Japonais alors que la guerre tourne de plus en plus à l’avantage des Américains. Pour eux, il ne reste plus qu’à entrer dans le jusque-boutisme dont l’illustration la plus marquante reste l’attaque suicide.

Comme toujours, l’intérêt de ce manga réside dans la mise en lumière du phénomène des kamikazes, mais en mettant surtout en avant l’aspect humain de cette tragédie. L’auteur nous parle de ces pilotes et de ce qu’ils ont sur le coeur. Les témoignages des anciens camarades de Miyabe donnent beaucoup de force et de persuasion au récit. L’ensemble n’en parait que plus réaliste.

Par ailleurs, une surprise de taille nous attend au cours de livre, avec une révélation qui va surprendre ses descendants. De quoi jouer plus encore la corde émotionnelle, jusqu’à un point presque exagéré à la fin du livre.

J’aurai en tout cas pris beaucoup de plaisir à suivre cette série, bien racontée, bien dessinée. Je conseille aux amateurs de récits historiques de ne pas passer à côté de ce manga. Ce serait vraiment dommage car ils manqueraient une histoire de grande qualité sur l’aviation japonaise dans la Guerre du Pacifique.

Par , le

Les albums de la série ZERO POUR L'ÉTERNITÉ