ZENTAK #3 Digital Nation

voir la série ZENTAK
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

NEOPOLIS

Genre :

Cyberpunk

Sortie :
ISBN : 2840553090

Résumé de l'album Digital Nation

Xanadu est là ... et c'est sur une plateforme au large de Dakar que Tim Page va revoir certains de ses vieux amis, pour lancer une passe à quitte ou double dans la matrice. Digital Nation, les gardiens de la matrice, seront là pour l'aider, et il découvrira enfin l'emplacement de Zentak, l'intelligence artificielle qui le hante et le protège, depuis le tout début... Comment tout cela va-t-il se terminer ?

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Digital Nation

Nous voici donc au final de la série Zentak, c'est dans cet album que les fils de l'intrigue se denouent, et il faut bien avouer que même si c'est une conclusion qui a de l'allure, et a le mérite de surprendre, il reste néanmoins qu'elle parait un peu hative...
Il serait de mauvais aloi de cracher dans la soupe, mais Jean Pierre Pécau aurait peut-être pu mieux doser son album. Est-ce la chute brutale de la série ou la façon dont elle est menée, je ne saurais dire. Peut-être est-ce des poncifs émanants de romans cyberpunk qui avaient placés la barre trop haut, sans doute.
Cette fois ci, Def au dessin est arrivé à avoir une bonne maitrise, on sent au bout du troisième album, qu'il est mûr pour travailler dans le milieu de la BD, reste à voir ce qu'il donne sur la série Little Blade, toujours avec le même scénariste, Pécau, pour ne pas le nommer.
Quant à Pécau justement, il faut bien avouer que ses origines ressortent parfois dans la BD, puisque cet auteur à effectué les premières traductions de Jeux de Rôles en français, et a participé à la rédaction des premiers numéros de la revue Casus Belli. Auteur de "livres dont vous êtes le héros", il s'est tourné de temps en temps vers les scénarii de BDs, et a signé, outre Zentak, Arcanes, Les fées Noires, Nash, et Little Blade.
Autant dire que Zentak, malgré ma demie déception, reste quand même une série à decouvrir, pour amateurs de BD futuriste, un tantinet Cyberpunk, et pas élitistes si possible, car ceux-là pourraient être déçus.
Si investir dans trois tomes qui se lisent agréablement et permettent de passer un bon moment, ne vous fait pas peur, et bien, n'hésitez-plus !

Par , le

Les albums de la série ZENTAK

Nos interviews liées

Fred Duval, Jean Pierre Pécau

Rencontre avec Fred Duval et Jean Pierre Pécau qui nous présentent l'Inspecteur Spadaccini


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›