YUNA #1 La prophétie de Winog

voir la série YUNA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Soleil Celtic

Genre :

Fantastique

Légendes

Sortie :
ISBN : 9782302004757

Résumé de l'album La prophétie de Winog

Il y a 16 ans, le druide Hermeland a confié un nouveau né à un couple de paysans afin qu’ils l’élèvent comme leur propre enfant. Il prétend avoir sauvé cette enfant des griffes des sbires du très méchant Kaour.
Fille de Riwanon la grande guerrière et de son époux Argann grand druide des trois royaumes, sauvagement assassinés, elle serait l’élue, celle dont le destin est de délivrer le peuple de l’oppression du vil tyran.
Le bébé a grandit et est devenu une jeune fille, ignorante de la destinée qui l’attend.
Un beau jour, alors que les chimères ont fait leur réapparition dévastant tout sur leur passage (notamment une fabrique de cervoise, ce qui est proprement intolérable !), notre brave Hermeland refait son apparition accompagné de deux autres Druides, Bertalame et Samzun, ainsi que de Killian un palefrenier.
Ils annoncent tout de go à la jeune fille, Bel, qu’elle se prénomme en fait Yuna et que sa destinée est de sauver les trois royaumes.

Par Olivier, le NC

Notre avis sur l'album La prophétie de Winog

Jacques Lamontagne, dessinateur des Druides s’essaye pour la première fois au scénario sous la direction de Jean Luc Istin.
Il reste dans un univers ou plutôt un  esprit celtique. Dès les premières pages, l’univers des contes, le fantastique, font violement irruption dans le quotidien d’un village tranquille et hors du temps.
Chimères, dragons, petit peuple revisité et druides nous entrainent dans un univers de légendes.
Il est clair que Jacques s’est fait plaisir en enfilant la casquette de scénariste et même si le thème de l’enfant confié secrètement à un couple de paysans n’est pas vraiment neuf, son interprétation l’est un peu plus.
Avoir choisi une jeune fille pas encore siliconée et parsemer les dialogues de traits d’humour décale le récit par rapport aux habituelles sorties Soleil Celtique, mais destine peut-être aussi cet album à un public un peu plus jeune que celui des Druides. Yuna est une héroïne adolescente qui refuse d’emblée tout ce qu’on lui propose, et notamment sa filiation. Elle s’emporte systématiquement contre les adultes. Bref, Yuna est une petite peste, avec parfois un langage un peu trop érudit pour une simple paysanne mais à d’autres moments des réparties qui raviront les 10-14ans.
On pourra bien sur trouver quelques défauts, dans la fluidité du récit ou dans l’utilité de certaines scènes, mais ils ne gâcheront en rien le plaisir de la lecture.

Le dessin de Ma Yi est superbe, mais se trouve à l’étroit dans ce format. La finesse et la richesse des détails sont telles qu’il semble avoir du mal à se contenter de cette pagination classique.
L’arrivée de la chimère notamment, au début du récit est impressionnante, tête de tigre aux dents de sabre sur corps de dragon. On ressent vraiment la force, la souplesse et la violence de cet animal fabuleux, mais on pourrait aussi évoquer le village du petit peuple qui est d’une justesse remarquable. Ma yi a travaillé sur grand format avant de réduire ses planches pour l’album et son travail est impressionnant.

Par , le

Les albums de la série YUNA

Nos interviews liées

Jacques Lamontagne : dessinateur de l'Etrange ??

Sceneario.com : Bonjour Jacques. Nous vous avons déjà accueilli une fois dans pages lors de la sortie des Druides tome 4. Mais, nous n’avons pas eu vraiment le temps de faire plus ample connaissance avec vous. Quel a été votre parcours avant de vous faire connaître dans le monde de la BD ?
Jacques Lamontagne : Mon parcours se résume de façon assez simple. Suite à mon cours de graphisme, j’ai travaillé pour quelques agences de pub durant 3 ans. Pour mon dernier emploi, j’étais directeur artistique. Mais ce que je désirais faire, c’était de l’illustration. J’ai donc donné ma démission et suis devenu illustrateur free-lance durant de nombreuses années. J’ai continué à travailler comme pigiste avec des agences de pub mais également avec de nombreuses maisons d’éditions, en réalisant des dizaines de couvertures de roman [...]

Lire la suite ›

Jacques Lamontagne... un Druide au sommet de son art.

Sceneario.com : Jacques, Qu’est ce qui vous a accroché dans le scénario des Druides ?
Jacques Lamontagne : J’aimais bien la période dans laquelle l’action se situait. Je voyais déjà les ambiances que je pourrais poser avec les cellules monastiques, les constructions en pierre sèche. Faire progresser une enquête dans les décors de Bretagne était pour moi fort prometteur.


Sceneario.com : Habitant au Canada et à priori assez éloigné des traditions Celtiques, comment vous êtes vous imprégné de cet univers ?
Jacques Lamontagne : Pas facilement ! ☺
Thierry est une véritable encyclopédie en la matière, Jean-Luc a également un bagage drôlement imposant. Alors, j’arrivais comme ça, à l’intérieur d’un projet qui mettait en scène des lieux et des traditions qui m’étaient complètement obscures [...]

Lire la suite ›