YU-GI-OH #11 Volume 11

voir la série YU-GI-OH
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KANA

Genre :

Ado

Aventure

Manga

Sortie :
ISBN : 2871292558

Résumé de l'album Volume 11

C’est le deuxième jour du tournoi sur l’île des duellistes. Yûgi a 6 étoiles sur les 10 qui sont nécessaires pour accéder au château de Pegasus et Jono-Ushi en a 4. Alors que ce dernier s’éloigne de son groupe d’amis, il se fait enlever par quatre garçons qui vont le défier en duel dans une grotte de l’île, sur le « tableau du cimetière ». Sans le savoir, Jono-Ushi fait face à Bandit Kierce, un américain qui est toujours resté invaincu sauf contre Pegasus. Cette fois, Jono-Ushi est tout seul : il ne peut compter que sur lui-même...
Après son duel, il sera rejoint par ses amis mais tous vont être retenus prisonnier dans la grotte après que Bandit Kierce en ait fait obstruer l’entrée. Dans les galeries, nos héros vont trouver des parties aménagées qui pourraient déboucher à l’extérieur. Mais avant cet objectif, il faudra combattre (en double duel) les gardiens de ce donjon souterrain : les frères Meïkyu...

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Volume 11

On a principalement deux nouveautés dans ce tome. D’abord, le fait que Jono-Ushi prend de plus en plus d’assurance et se révèle être un duelliste avec lequel il faudra compter dans le carré des derniers (qui sait ?!). Ensuite, cette notion de duel par équipe.
A part ça, le reste est fidèle aux épisodes précédents et en assure une logique continuité. A coups de cartes « de la mort qui tue très fort », Kazuki Takahashi découpe toujours de la même manière ses situations de duels : alternances de portraits des duellistes et visuels des combats entre les monstres. Ces derniers sont de très jolis dessins mais ils sont parfois si détaillés, si comprimés dans leurs cases ou si entourés d’effets et d’onomatopées que la « lecture » en est rendue difficile ; difficulté augmentée par le fait que les planches sont en noir et blanc.
On note qu’au début de l’un des épisodes, il est précisé que les cartes mises en jeu par Jono-Ushi ont été inspirées à Takahashi par son courrier des lecteurs ! Un courrier des lecteurs dont Kana nous montre d’ailleurs quelques extraits en fin de volume.

Par , le

Les albums de la série YU-GI-OH