YOKO TSUNO #15 Le canon de Kra

voir la série YOKO TSUNO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Aviation

Classique

Fiction

Sortie :
ISBN : 9782800110929

Résumé de l'album Le canon de Kra


Elle était assez triste, Yoko Tsuno, de devoir mettre fin aux vols d’essais qu’elle effectuait pour tester le "Colibri" avant que son acheteur en prenne possession. C’était un petit avion hyper maniable qu’elle avait vite adopté... Mais lorsque M. Hertzel vint à elle avec un nouvel ordre de mission et qu’elle su qu’elle allait justement devoir piloter le Colibri dans le cadre de cette mission, Yoko Tsuno comprit avec joie que ses expériences de vol à bord de cet engin allaient continuer !

Un trafiquant d’armes japonais installé au Kampong, sur l’isthme de Kra, venait de se faire livrer des obus d’un calibre impressionnant ; des obus qui, au su des experts, ne pouvaient être tirés que par un énorme canon dont on avait d’ailleurs perdu la trace.

Yoko Tsuno, Vic et Pol allaient donc partir pour le Kampong afin de localiser le mystérieux canon et de le neutraliser. Ils devaient faire vite, car la menace était réelle : les livraisons d’obus n’étaient pas sans avertir du risque de l’imminence de leur utilisation...
 

Par Sbuoro, le 09/11/2009

Notre avis sur l'album Le canon de Kra


Dans l’espace aérien d’un pays asiatique imaginaire, l’héroïne Yoko Tsuno vit sous nos yeux de lecteurs admirateurs une aventure clairement empreinte d’aéronautique. Pas moins de huit modèles d’engins volants (des avions et un hélicoptère) sont en effet à l’affiche dans cet album, et parmi eux trois s’imposent clairement comme des éléments incontournables de l’histoire, j’ai nommé le Colibri, le Kawazaki et les F-16...

C’est le genre d’album qui peut faire oublier à ceux qui bloqueraient là-dessus que ce n’est pas parce que l’héroïne est une jeune femme et que la bande dessinée est plutôt réalisée en direction du jeune public qu’un lectorat beaucoup plus large, voire total, ne peut pas s’intéresser à cette aventure. Cette présence d’avions et leur poids dans l’aventure (ils n’apparaissent pas simplement qu’une fois, ici ou là) fait de ce quinzième tome de la série un album qui pourra séduire tous les passionnés d’aéronautique et les lecteurs d’autres séries plus ouvertement dédiées à cette discipline, comme Buck Danny, Tanguy et Laverdure, Biggles, Team Rafale ou encore les nombreuses bandes dessinées de la collection Cockpit des éditions Paquet.

C’est en effet un régal pour les yeux que d’assister à ces ballets en plein ciel ; des ballets qui forcent par la même occasion à reconnaître que le talent de Roger Leloup est vraiment complet et que ces œuvres ne sont pas à réduire à de simples BD d’aventure jeunesse, même si les scenarii sont mis - mais c’est très bien ! - à la portée des enfants. On notera d’ailleurs des petits court-circuits dans le récit, notamment l’impasse sur comment Vic et Pol passent du statut de pilotes otages (lorsqu’ils se posent sur l’île où se trouve le canon de Sakamoto) à celui d’hommes libres et ayant repris leurs droits sur le Kawasaki en fin d’album... On notera aussi des facilités, comme ce bunker investi par les ennemis de Sakamoto dont les fenêtres donnent sur les pistes d’atterrissage et de décollage du même Sakamoto. Ou bien encore le peu d’émoi engendré par l’obus nucléaire qui, même s’il a dû finir sa course en mer, aura tout de même été tiré !!!

Cela dit, et pour aller à l’essentiel, "Le canon de Kra", tome 15 de la série Yoko Tsuno est un classique à (re)découvrir, un très bon album de bandes dessinées qui ravira bien entendu les fans de la miss aux yeux bridés, mais qui devrait plaire aussi à tous ceux qui savent apprécier les mises en scènes acrobatiques d’avions fort bien dessinés.
 

Par , le

Les albums de la série YOKO TSUNO