YIN ET LE DRAGON #1 Creatures celestes

voir la série YIN ET LE DRAGON
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

RUE DE SEVRES

Genre :

Contes

Fantasy

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782369811756

Résumé de l'album Creatures celestes

Orpheline, Yin est élevée par son grand-père, un pécheur de Shanghai. Petite fille têtue et débrouillarde, elle ne rêve que de partir en mer avec lui, mais ce dernier s’y refuse obstinément, hanté par la perte de son fils, le père de l’enfant.
Yin est la seule chose qui rattache encore le vieux bonhomme à la vie et il rêve pour sa petite fille d’un avenir plus confortable que ce qu’il peut lui offrir.
Mais un soir, elle se dissimule à bord du bateau et leur existence va être chamboulée par une pêche extraordinaire, ils remontent dans leurs filets un magnifique dragon d’or fort mécontent de sa capture.
Dans sa colère le terrible animal illumine le ciel et la flotte japonaise qui croise au large prête à fondre sur les côtes chinoises pour envahir le pays le blesse d’un obus.

Par Olivier, le 14/02/2016

Notre avis sur l'album Creatures celestes

Yin et son bougon de grand père ramèneront discrètement le dragon blessé chez eux et, alors que les troupes japonaises occupent la ville, Yin décide contre l’avis et les propos de bon sens du vieux Li de garder le dragon et de le soigner.

Richard Marazano nous livre un conte frais et délicat sur fond de guerre Sino-Japonaise. Ciselant ses personnages avec un attachement complice, il leur apporte des caractères propices à l’empathie et, le charme opère.
Cet album jeunesse, premier d’une trilogie, met rapidement en place tous les éléments d’une histoire sensible où le scénariste impulse une énergique dynamique.

Tous les ingrédients d’un récit fabuleux sont réunis et élaborés avec une très grande finesse par Marazano.
Entre la petite Yin, espiègle qui accumule les bêtises mais sait aussi faire preuve d’un grand sang-froid, son grand père qui est torturé par un passé douloureux, les troupes d’occupation qui se partagent entre la froide répression et l’assimilation brutale d’un côté et l’ouverture, le respect et la reconnaissance de la différence de l’autre côté et au milieu de tout cela le dragon d’or, magnifique bête de légende.

Un récit jeunesse qui ne fait pas dans la mièvrerie, mis en image par Xu Yao qui signe ici sa première bande dessinée en France. L’inspiration du cinéma d’animation est sensible et ravira les jeunes lecteurs habitués à ce média.

Par , le

Les albums de la série YIN ET LE DRAGON

Nos interviews liées

Rencontre avec Richard Marazano et Guilhem Bec

Un entretien avec Richard Marazano et Guilhem Bec


Interviewer : Berthold
Image & Son Mat & Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Richard Marazano et Jean-Michel Ponzio nous parlent de Genetiks

Sceneario.com : Richard Marazano, Jean-Michel Ponzio, bonjour et bienvenue sur Sceneario.com. Tous les deux vous avez un parcours qui au départ ne vous destinaient pas forcément à faire de la bande dessinée. Qu’est ce qui vous a donné envie d’entrer dans cet univers ? Que représente aujourd’hui pour vous la bande dessinée, un métier, une passion… ?
Richard Marazano : Depuis tout gamin, j’ai toujours lu de la bande dessinée. Lorsque j’en suis venu à m’exprimer au travers de différents media, il m’a semblé tout a fait naturel de le faire également dans un « langage bande dessinée ». En débutant je n’imaginais évidemment pas que cela allait devenir un métier si prenant et si enrichissant à la fois. En effet, aujourd’hui la bande dessinée est pour moi un métier (puisque mon travail en bande dessinée me prend tout mon temps et me fait vivre, et que cela nécessite pour moi des réflexions et un apprentissage quotidien), mais également une passion sans laquelle ce genre d’investissement personnel ne serait pas possible [...]

Lire la suite ›