Y LE DERNIER HOMME (URBAN NOMAD) #2 Volume 2

voir la série Y LE DERNIER HOMME (URBAN NOMAD)
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Aventure

Comics

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9791026826590

Résumé de l'album Volume 2

(Y the last man 11 à 23)
Une capsule spatiale russe, en orbite autour de la Terre, se prépare à atterrir, à son bord trois astronautes, une femme... et deux hommes. A leurs risques et périls, ils décident de tenter leur chance. Mais sur Terre, cet atterrissage ne semble pas plaire à tous le monde... Yorick, avec l'agent 355 et le docteur Mann, croisent une amie de 355, l'agent 711 ! Alors que Yorick se retrouve seul avec cette dernière il va très rapidement comprendre que l'entretien tourne à la torture psychologique, histoire de lui faire comprendre deux ou trois trucs sur lui et sur ses motivations dans cette aventure…

Par Fredgri, le 23/01/2023

Notre avis sur l'album Volume 2

Si cette fameuse collection Urban Nomad s'avère être suffisamment rentable pour continuer l'aventure, qu'elle semble avoir trouvé son public et convaincu quelques réticents, elle ne cesse néanmoins d'intriguer par son format, par ses propositions axées majoritairement vers du vertigo, loin des premières intentions qui prônaient une accessibilité dirigée vers les lecteurs de mangas.
Ainsi, après avoir entamé Transmetropolitan et Fables, la collection voit arriver Y le dernier homme avec ces deux premiers volumes. Un choix extrêmement judicieux, de part son accessibilité et le fait que le lettrage passe très bien le cap du redimensionnement. On découvrait alors le scénariste Brian K. Vaughan qu'on a ensuite retrouvé sur Runaways, Saga etc. Devenant ainsi un des scénaristes les plus en vue du moment !

Ce second volume continue dans la droite lignée du précédent, c'est à la fois intelligent, bien mené, bourré de bonnes idées et de trouvailles très bien vues... Un plaisir de lecture accessible pour tous et passionnant de bout en bout.
Le thème du dernier homme est de plus assez habillement traité, sans se répéter, le scénariste garde un propos frais en plaçant son héros dans des situations toujours plus originales les unes que les autres ! Les dialogues sont fins et les dessins sont suffisamment réalistes, sans effets superflus pour pouvoir garder une attention constante !

Toutefois, même si l'intrigue ne semble pas avancer énormément ce tome sert surtout de déclencheur psychologique pour Yorick ! En effet, le jeune homme se rend compte que certaines de ses motivations suicidaires ne le mènent à rien et surtout qu'une fois débarrassée de tout ça l'aventure peut être encore plus enrichissante. De plus, il découvre qu'il peut tuer de sang froid !

Le scénario n'est pas compliqué, mais il est futé. De leur côté, les dessins sont vraiment parfaits, ni trop réalistes, ni trop mous et bâclés, c'est parfait !
Le changement entre Guerra et Parlov est assez logique, Parlov est plutôt habitué à des séries violentes (Outlaw Nation, Hellblazer) et du coup, il trouve là une sorte de tranquillité qui lui va très bien !

Le catalogue Nomad s'enrichit donc très bien avec cette nouvelle série que je vous encourage vivement à redécouvrir avec ces deux premiers opus !

Par , le

Les albums de la série Y LE DERNIER HOMME (URBAN NOMAD)