XIII MYSTERY #3 Little Jones

voir la série XIII MYSTERY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782505009795

Résumé de l'album Little Jones

Fin des années 60.
Marcus et sa petite soeur Jones traînent dans les rues de Chicago. Un soir, alors que Marcus écrit "Kill the pigs" sur un mur, ils se font surprendre par une patrouille de police. Ils prennent la fuite, la police leur tire dessus. Une balle érafle le bras de la fillette. Ils manquent aussi de se faire écraser par une voiture. A son bord, un officier de l'armée, le major Wittaker, un héros de guerre. Ce dernier cache les enfants dans le coffre de sa voiture et va tenter de les aider en les ramenant chez lui où ils pourront manger.
Marcus, lui, s'échappera de la maison tandis que Jones va s'accrocher à cet homme. Elle sait qu'elle a une chance de s'en sortir si elle reste auprès du major et de sa famille. D'ailleurs, elle sait déjà qu'elle voudra rejoindre l'armée plus tard. Elle ne voudrait pas finir comme Marcus qui fait des sales boulots pour le compte des Blacks Panthers. Ces derniers s'intéressent aussi au major Elroy Wittaker. Ils aimeraient bien qu'il rejoigne le mouvement. Ce serait un plus pour eux : un héros de guerre et surtout, le fils du fameux Martin Calvin X, le leader des droits civiques pour les noirs, qui fut assassiné quelques années auparavant.

Par Berthold, le 01/10/2010

Notre avis sur l'album Little Jones

C'est donc au tour de Jones de nous dévoiler certains de ses secrets. Mais aussi pour nous l'occasion d'en apprendre plus sur l'officier Elroy Wittaker.
Yann, le scénariste des Eternels, des Innommables va se charger de nous conter tout cela. Au départ, j'étais un peu réticent à l'idée que Yann, qui est pourtant un auteur que j'admire, s'occupe de Jones et s'intègre à la série XIII Mystery. Mais, petit à petit, en rentrant dans l'histoire, j'ai vite compris que j'ai eu tort et que Yann au final, a su donner du potentiel, un passé à Jones et à Elroy Wittaker. Yann intègre certaines références que les cinéphiles reconnaîtront comme des allusions à Roman Polanski, le réalisateur du Bal des vampires et de Cul-de-sac, rebaptisé ici Norman Boltanski qui a fait des films dont le titre sont Le pal des vampires et Cul-de-poule. Cet homme, qui connait aussi des démêlés avec la justice, est marié à une certaine Sharon qui n'est autre que la femme qu'aime Elroy. Problème : elle est blanche et lui est noir. Autre problème : elle est enceinte. Mais de qui ?
Et puis, je vous laisse chercher les autres références au cinéma. Je ne vais pas tout faire à votre place !
Yann, en fait, place plusieurs intrigues dans son récit. Et vous verrez comme tout se regroupe au final. Ce thriller est, quand j'y repense, vraiment bon. Les aficionados y croiseront un certain Ben Carrington, un certain Giordino ou encore une Mangouste.
Forcément, je ne vous dévoilerai pas l'origine de Jones ni son prénom (qui est d'ailleurs logique au vu de son histoire), ni ne vous dirai comment Wittaker est devenu le soldat et l'officier que nous avons connu dans la saga XIII.
Je vous laisse découvrir tout cela par vous-mêmes. Attachez-vous surtout à regarder le moindre détail !

Yann s'est aussi accompagné d'un excellent dessinateur en la personne d'Eric Henninot. Il s'en sort très bien en nous offrant des planches de qualité où son style ne diffère pas trop avec l'esprit de la série-mère. Les amateurs d'action seront comblés lors de certains passages.

Little Jones est un opus réussi, prenant, qui nous dévoile le passé d'un des personnages phare (et peut être celle qui est la plus intéressante) de la série XIII.
Vous voulez savoir le prénom du major Jones ? Alors, plongez vous dans cette excellente lecture.

 

Par , le

Les albums de la série XIII MYSTERY

Nos interviews liées

La Horde du Contrevent

Un entretien avec Eric Henninot.


Interviewer : Olivier
Image & Son Mathieu & Raphael
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Rencontre avec Eric Henninot et Richard Guerineau

SCENEARIO : Pourquoi le choix de Rowland et Little Jones ?

HENNINOT : On m’a proposé le scénario de Little Jones, je n’ai pas vraiment choisi.

GUERINEAU : J’ai pu choisir. J’ai choisi Rowland car tant qu’à faire un hommage, autant remonter aux sources.

SCENEARIO : Est-il difficile de s’approprier les personnages ?

GUERINEAU : c’est difficile de s’approprier le personnage, ce n’est pas facile de dessiner la gueule de XIII. Il y a trois détails à comprendre mais c’est difficile. J’ai même fait du recopiage face/profil pour pouvoir maîtriser la phase profonde.

SCENEARIO : Van Hamme est-il intervenu ?

GUERINEAU : Ni Van Hamme ni Vance ne sont intervenus. Les scénaristes ont été plus drivés, ils validaient les étapes, mais nous étions assez libres pour le dessin.

SCENEARIO : Est-ce frustrant de ne pas pouvoir créer ?

GUERINEAU : C’est un exercice dès le départ, il faut jouer le jeu, et ce n’est que pour un album [...]

Lire la suite ›