XIII MYSTERY #1 La Mangouste

voir la série XIII MYSTERY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DARGAUD

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782505004721

Résumé de l'album La Mangouste

Octobre 1947 : le secteur russe de Berlin.
Schreiner a 13 ans. Il vit et travaille chez l'homme où l'orphelinat l'avait placé, Herr Weber, un menuisier. Ce dernier lui apprendre les rudiments du métier. Mais ce jour là, 3 soldats russes viennent encaisser les loyers en retards de Weber. Les russes frappent le menuisier et le jeune garçon avant de tout saccager. Jusqu'au moment où arrive le dénommé Hans qui tue les trois russes aidé en cela par Schreiner.
1951 : Weber paye le voyage vers l'Amérique à son jeune apprenti. Il espère que le garçon sera un bon menuisier là-bas.
Mais la vie ne sera pas facile pour le jeune allemand. Jusqu'au jour où il reçoit un coup de fil de Weber qui lui apprends qu'il a été arrêté par la Stasi pour le meurtre des trois soldats russes. le seul moyen pour éviter la prison serait d'acheter les russes. Schreiner va tout faire pour aider celui qui l'a élevé et pour cela, il va retrouver la trace de Hans qui est aussi venu vivre en Amérique...Il va lui demander de le former pour devenir un tueur comme lui...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album La Mangouste

Ah, vous avez vraiment cru que la série XIII allait s'arrêter comme cela après après La version irlandaise (illustrée par Giraud et Le dernier round illustré par Vance).
Et bien non.
Ce mois d'octobre 2008, voit l'arrivée d'une nouvelle série consacré à l'univers de XIII où vous retrouverez dans chaque tome l'histoire d'un des personnages principaux ou secondaires de cette fameuse série. Mais là où c'est aussi intéressant c'est que chaque tome sera écrit par un scénariste différent et mis en images par un dessinateur avec qui il n'a jamais travaillé et qui ne sera pas le même non plus à chaque tome). Pour ce premier tome, vous retrouvez Xavier Dorison, le scénariste de Sanctuaire et de Long John Silver accompagné par Ralph Meyer, Berceuse Assassine, pour ce récit concernant La Mangouste. Pour la suite, nous aurons droit à Philippe Berthet (Pin-Up) et Eric Corbeyran (Le Chant des Stryges) pour Irina, puis des noms comme Yann, Eric Henninot ou Boucq sont annoncés.
ce premier tome s'intéresse donc à La Mangouste. Dorison nous raconte comment cet homme est devenu un tueur impitoyable connu sous le nom de La Mangouste. Ses origines nous ramènent au lendemain de la seconde guerre mondiale. Puis, petit à petit, le scénariste nous montre comment ce jeune garçon doué pour la menuiserie va devenir cet homme qui n'a plus d'émotion. Le début permet de retrouver aussi Kim Rowlands et par la suite, nous saurons ce qui est arrivé à celui que l'on connait sous le sobriquet de XIII. Dorison explore aussi la période de l'assassinat du président Sheridan.
Ralph Meyer n'a pas le style graphique de William Vance. Toutefois, son dessin (plus proche de Giraud, je trouve) est parfait à mon gout. On sent bien que nous sommes dans l'univers de XIII. Peut être que sa Kim Rowlands ne ressemble pas à celle de Vance mais qu'importe, il réussit à nous enchanter.
Dorison et Meyer lance cette série avec brio. Ils n'ont pas à rougir devant leurs "ainés".
D'ailleurs, Van Hamme est présent dans cet ouvrage puisqu'il signe l'introduction.
Vance annonce aussi qu'un prochain tome de la série XIII sortira dans deux ans normalement et que le repreneur côté scénario n'est autre que...Yves Sente.
L'actualité de XIII, c'est aussi la mini-série en deux paries qui sera diffusé sur Canal + à partir du lundi 6 octobre 2008.
Comme quoi, XIII n'a pas fini de faire parler de lui...

Par , le

Par , le

On peut toujours se dire que reprendre XIII n'était pas nécessaire, qu'à priori cela sent davantage l'énième exploitation marketing d'une franchise qui ramène de l'argent, oui, évidemment on peut aller s'imaginer que cet album ne va pas plus loin que ça... Mais malgré tout, j'ai pris plaisir à le lire, tout simplement, c'est du spin-off intelligent, dans le sens ou nous allons découvrir les dessous d'un certain nombre de personnages secondaires parfois pas assez exploités dans la série mère ! Dorison arrive à sortir un scénario très efficace, très fluide et très bien senti, ce qui rend la lecture des plus agréables et des plus passionnantes; Car même si on est bel et bien dans une recette qui fonctionne il n'en demeure pas moins que tout roule très bien, sans anicroches, sans fausses notes ! De plus le graphisme de Meyer est magnifique, comme le dit mon collègue plus haut, son trait s'apparente bien plus à cette école Giraudienne, très réaliste, très souple, mais très esthétique aussi, chaque trait donne l'impression de glisser.
Un début en grande fanfare, très réussi et surtout qui laisse augurer d'autres excellentes surprises du même registre... Vivement la suite alors.

Par , le

Les albums de la série XIII MYSTERY

Nos interviews liées

Ralph MEYER pour UNDERTAKER tome 1 Le Mangeur d'or

Rencontre avec Ralph MEYER pour UNDERTAKER


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mat
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›

Un entretien avec Xavier Dorison pour la sortie de sa nouvelle série : Red Skin

Avec Red Skin, Xavier Dorison nous plonge dans un univers inspiré comics qui entremêle bien harmonieusement super-héros, humour, sensualité, action en tout genre et affrontements idéologiques.

Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Ralph Meyer s'attaque à une saga viking : Asgard

Sceneario.com : Bonjour Ralph. Ton actualité prochaine est la sortie d’asgard une nouvelle série prévue en deux tomes avec Xavier Dorison au scénario. Avant d’aborder ce titre, peux tu te présenter pour nos internautes ? Quel a été ton parcours ?
Ralph Meyer : Bonjour. Mon parcours est somme toute classique. J’ai commencé à dessiner enfant et depuis je ne me suis plus arrêté. Avec l’appui de ma mère, j’ai pu m’orienter vers une filière artistique.Après un Bac philo et arts plastiques et un passage dans une école de pub, j’ai intégré les cours de bande dessinée et illustration de l’institut St Luc à Liège. Par la suite, après un peu de galère, j’ai rencontré Philippe Tome. C’est après avoir vu deux pages d’une histoire policière, polar dans mes cartons qu’il m’a proposé Berceuse assassine [...]

Lire la suite ›

Xavier Dorison Scénariste de Long John Silver

Sceneario.com : comment à débuter cette association avec Matthieu Lauffray ?
Xavier Dorison: Entre Mathieu et moi, c'est une longue histoire d'amitié et de collaboration de plus de 10 ans et que je ne pourrais pas résumer ici... Pour faire court, j'ai écrit les séquenciers des 4 tomes de LJS en les "visualisant" dessinés par Mathieu... Et sans espérer une seconde que ce soit possible ! A la fois pour des raisons de disponibilité et, sans doute, parce que je n'osais pas espérer qu'ils lui plaisent. François Lebescond a eu le courage que je n'avais pas et a joué les entremeteurs. Mathieu a aimé et a trouvé la disponibilité en question....
Après, il s'est "emparé" du sujet (dans le meilleur sens du terme) et nous le travaillons ensemble. Nous sommes maintenant comme les personnages de cette histoire. Tous les deux sur le bateau, essayant de le faire avancer en utilisant nos forces et métiers respectifs [...]

Lire la suite ›

Sanctuaire Remined tome 1

Sceneario.com : Qu’est-ce qui vous a décidé à proposer une adaptation manga de votre série ?
Xavier Dorison : L’une des raisons de ce choix est liée au fait que, lorsque l’on travaille sur une BD franco-belge, on a une place limitée. Il y a une forme d’essentiel, de radicalisme. Le manga permet de développer les univers et les personnages. On savait que Sanctuaire offrait des pistes à emprunter et nous avions le choix des auteurs. Cela est donc apparu comme une bonne idée. En outre, cela permettait d’accompagner le développement de Shôgun mag. Sceneario.com : Aviez-vous des contraintes pour la reprise du scénario ?
Stéphane Betbeder : On avait toute latitude. On ne souhaitait pas faire une simple adaptation mais une réelle interprétation. L’objectif était de s’approprier l’univers de Sanctuaire [...]

Lire la suite ›