XIII MYSTERY #9 Felicity Brown

voir la série XIII MYSTERY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782505063490

Résumé de l'album Felicity Brown

Qu'a-t il pu advenir de Felicity entre le volume 2 et le 9 de la série XIII ? Comment a-t elle pu se retrouver au Costa Verde ? Cet album nous dévoile donc le parcours de la jeune blonde arriviste, prête à tout pour échapper au FBI, dans un road-movie à travers le sud des États-Unis, de la petite ville de Southburg en Alabama jusqu'au Costa Verde, en passant par Los Angeles...

Par Fredgri, le 13/10/2015

Notre avis sur l'album Felicity Brown

On se souvient de la belle Felicity Brown, jeune beauté mariée au richissime père de Steve Rowland. Quand elle a sentit les choses partir en vrille elle a assassiné son mari, faisant porter l'accusation sur XIII dans le volume 2 de la série éponyme. Plus tard, quand il incarnera l'une de ses nombreuses identité, El Cascador, il retombe sur la route de Felicity, devenue Felicidad Morano...
Matz s'emploie donc à revenir sur ce qui s'est passé entre les deux évènements, nous brossant un thriller captivant ou la belle s'évertue à fuir le FBI qui la traque partout. Elle multiplie les identités, sème quelques cadavres derrière elle et réactive son vieux réseau de call-girl.

Au fil des pages nous suivons donc cette cavale pleine de rebondissements ou la débrouillardise de Felicity est mise à rude épreuve.
Le scénario est particulièrement bien rythmé et très prenant, on a sans cesse le sentiment de suivre un film qui nous prend aux tripes. Évidemment, le rythme ralentit quand la jeune femme arrive au Costa Verde, ou elle est plus ou moins en sécurité, libre de ses mouvements. On sent nettement que le scénario bascule vers quelque chose de plus insidieux, Felicity est chargée d'une mission, elle doit séduire et "espionner" le général Raul Ortiz pour le compte de son bras droit, le Colonel Juan Peralta !!! On voit bien que Matz installe la deuxième phase de l'histoire de la belle blonde, celle ou elle va finir par recroiser XIII, ce qui va l'amener à devoir fuir à nouveau !

Alors oui, on est dans clairement dans un scénario qui doit avant tout boucher les trous, toutefois Matz s'en sort haut la main. On ne lâche pas la lecture du début à la fin.
Il faut dire pour son crédit qu'il est superbement accompagné par Christian Rossi qui, même s'il adopte un graphisme plus classique, ne livre pas moins des planches de toute beauté. Son encrage est net, fin et précis, ses personnages ont tous une personnalité bien marquée. Il se réapproprie l'univers de XIII avec une maestria bluffante !
J'avoue que sa couverture ne m'a à priori pas forcément beaucoup accroché, mais très vite, dès les premières cases j'ai retrouvé un artiste en très grande forme qui se permet même quelques petites audaces graphiques ! D'autant qu'il est très bien mis en couleur par Bérengère Marquebreucq qui fait du très bon boulot elle aussi !

Alors c'est vrai que l'on reste dans l'anecdotique, que cela n'apporte pas forcément beaucoup de choses vis à vis de la série mère, mais je peux vous assurer que vous passerez un très bon moment à lire ce nouveau XIII Mystery !

Par , le

Les albums de la série XIII MYSTERY

Nos interviews liées

Matz et Jacamon pour le 11° tome de la série

Entretien avec MATZ et Luc JACAMON pour le tome 11 du TUEUR (Editions casterman) durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Aubert
Images et son et montage: Mat et Olivier
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›

Interview de Luc Jacamon et Matz auteurs du Tueur et de Cyclopes chez Casterman.

Jacamon Matz
envoyé par SCENEARIO [...]

Lire la suite ›

Matz scénariste d'un Tueur...

Sceneario.com: Bonjour, pourrais tu te présenter en quelques mots ? Comment as tu rencontré Jacamon?
MATZ : Très simplement par un ami commun, qui voulait aussi se lancer dans la bd. En fait, j'ai fait des essais avec eux deux, mais Luc était clairement extrêmement motivé, et talentueux. Il était pressé de démarrer, et on a foncé sur le Tueur dont j'avais déjà écrit le synopsis, et auquel je pensais depuis longtemps. Pour ce qui est de me présenter, il n'y a pas grand chose à dire. Je vis à Paris, j'ai deux enfants, je sillonne les rues en scooter, je travaille, une vie plutôt normale, quoi.

Sceneario.com: Quelle est votre façon de travailler : vous vous voyez beaucoup, vous utilisez internet?
MATZ : Non, nous sommes plutôt old school. Je travaille de mon côté le scénario, et je donne à Luc un scénario entièrement découpé planche par planche, écrit à la main sur des feuilles de papier, comme au bon vieux temps.

Sceneario [...]

Lire la suite ›