Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Ado

Fantastique

Manga

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782811605100

Résumé de l'album Tome 1

 
Il y a quatre ans de cela, un phénomène inexpliqué a ravagé toute une partie de la ville de Tokyo. Cette zone détruite désormais appelée le treizième arrondissement de Tokyo a été circonscrite par d’énormes murs en béton et l’accès y a été interdit à la population. Un seul survivant a été trouvé par les secouristes après la catastrophe : c’est Haru, un jeune homme qui, depuis, montre avoir développé un sens aigu de la vision, pouvant analyser comme s’il les voyait au ralenti des mouvements pourtant ultra rapides !

Un jour, Haru va se trouver au milieu d’un règlement de compte. Il ne sait pas que l’enjeu entre les rivaux sont sept sabres qui auraient appartenu à Bouddha. Ce qu’il va savoir, par contre, c’est qu’il va quitter les lieux avec l’un de ces sabres et que celui-ci va "réagir à lui", pouvant se personnifier en une jeune fille répondant au prénom Mana...
 

Par Sylvestre, le 20/07/2011

Notre avis sur l'album Tome 1

 
On ne peut pas dire que Haru, qui nous est tout d’abord présenté comme un bagarreur nerveux, nous soit sympathique d’entrée. Bien au contraire ! Et comme son visage est dessiné quelque peu distordu, il n’a même pas une gueule d’ange qui aurait pu nous faire fermer les yeux sur son attitude ! D’autres personnages, soit dit en passant, ont eux aussi le visage dessiné de la même manière, entre trombine classique manga et petite touche qui fait qu’on en reconnaîtrait la patte du dessinateur Satoshi Shiki. C’est le cas de Sanae et de Kazunari, par exemple : ils sont les deux copains (respectivement fille et garçon) de Haru. Cela dit, leur tête reste plus belle que celle de ceux qu’on reconnaîtra donc facilement comme étant les méchants de l’histoire !!!

XBlade est clairement une histoire fantastique : Tokyo a été partiellement détruite par un phénomène inexpliqué et le héros Haru a développé (au moins) un pouvoir qui semble être directement lié à cet événement. Pas d’extra-terrestre, pas de vaisseaux spatiaux, mais des super pouvoirs et la notion d’esprits, à l’image de Mana. Du "samouraï moderne", aussi, puisque XBlade part en outre dans le "cape et d’épée nippon" avec cette histoire de sabres divins générant des querelles entre clans ; querelles au beau milieu desquelles Haru va bien évidemment arriver et où il aura forcément son rôle à jouer.

Il est pêchu, ce tome 1 ! Il est dynamique et entraînant ! Et si le dessin des visages, comme j’en touchais mot plus haut, n’est pas des meilleurs, le reste (paysages, décors urbains...) sont très finement et très joliment exécutés. Pour les amateurs de shônens et d’arts martiaux fantastiques, XBlade s’annonce donc comme une série à découvrir plus avant, sinon à suivre, carrément !

C’est que les mystères sont nombreux, dans ce tome pilote, et qu’en savoir plus en titillera plus d’un ! Alors... "à suivre", comme on dit !
 

Par , le

Les albums de la série XBLADE