Le miroir obscur

Dessinateur :


Auteur :


Éditions :

HUGINN MUNINN EDITIONS

Genre :

Comics

Fantastique

Roman

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782364805446

Résumé de l'album Le miroir obscur

Wolverine apprend qu'à Seattle des mutant se feraient capturer pour être envoyés dans un asile. Toujours soucieux de défendre la cause mutante, il décide d'aller voir sur place avec quatre de ses camarades: Jean Grey, Cyclope, Nightcrawler et Rogue... Mais les choses s'emballent et ils se réveillent tous le lendemain, étrangement transposés dans un autre corps... Wolverine et Cyclopes se retrouvant dans le corps d'une femme et Jean Grey dans celui d'un homme... Et ça va tout de suite leur poser des problèmes d'identité...

Par Fredgri, le 05/11/2017

Notre avis sur l'album Le miroir obscur

L'idée qui tient tout le livre est assez simple en fait. Sous un prétexte assez sommaire, les X-Men se retrouvent dans d'autres corps, d'autres sexes et il va falloir se débrouiller pour non seulement rapidement réintégrer leur véritable corps, mais aussi faire en sorte de ne pas trop perdre la tête et résoudre l'intrigue au sujet de ces mutants à Seattle !
On sent qu'il s'agit là davantage d'un prétexte pour Marjorie Liu, qu'il est surtout question ici d'animer un certain nombre d'échanges (entrecroisés de combats) sur le thème de l'identité, de ce qui nous constitue, d'abattre les encombrantes barrières qui se dressent entre chacun, entre ce que l'on pense de son corps et ce que l'on est etc. Intéressantes réflexions globalement, avec des pistes de débats à creuser.

C'est assez bavard, souvent tourné autour de petits détails de "fonctionnement" style comment se débrouiller aux toilettes quand soudain il vous manque l'indispensable outil pour "viser"... N'empêche que l'écriture reste très agréable et on dévore ce sympathique livre d'une traite, sans forcément avoir l'impression qu'il marquera les mémoires !

Toutefois, si vous avez l'habitude de lire les comics mettant en scène ces personnages, je pense que vous pourriez être légèrement déstabilisés par le côté digressif, voir même anecdotique de l'intrigue.
On a notre lot de scènes plus rythmées, mais ça reste de l'ordre du cahier des charges à respecter... Donc sans surprise, finalement !

Intéressant tout de même !

Par , le