Shadow & Flame

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Marvel Comics Group

Genre :

Super Heros

Sortie :
ISBN : 0785118160

Résumé de l'album Shadow & Flame

Bien tranquille avec ses amis X-Men, Kitty Pryde reçoit un jour une lettre accompagnant une photographie représentant un dragon femelle qu'elle a autrefois croisé avec Lockheed (son petit dragon personnel !). Elle est ainsi invitée à venir au Japon pour retrouver la miss dragonne. Mais sur place elle apprend qu'en fait la bestiole aurait été enlevée par une étrange troupe de ninjas, Kitty va devoir alors se démener pour tirer cette histoire au clair !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Shadow & Flame

Faute d'être incroyablement passionnante et originale cette histoire a au moins le mérite d'être assez fraîche et enlevée, avec ce qu'il faut d'action, de références, bref c'est un comics rondement mené, bien écrit, dynamique, même si il brasse pas mal de grosses ficelles.
Kitty Pryde est l'une des figures secondaires des X-Men les plus charismatiques, longtemps reléguée au rôle de jeune ado mutante elle va progressivement trouver sa place et se complexifier pour devenir une vraie femme (lire son intervention dans X-Treme X-Men pour s'en convaincre, par exemple !), toujours est il que nous la retrouvons ici dans une position assez ambivalente, elle n'est plus cette gamine naïve, mais elle n'a pas encore cette rebellion qui va la marquer plus tard, ce qui fait que le scénario reste encore dans cette image d'Epinal, sans vraiment de risque tout en restant assez léger !
Pour les dessins nous retrouvons Paul Smith qui a marqué à sa façon l'histoire des X-Men dans les années 80 en réalisant 10 fabuleux épisodes inoubliables. Depuis, après un petit run sur Doctor Strange, sur Leave it To Chance, Golden age etc. le monsieur s'est fait une réputation incroyable, ses héroïnes sont magnifiques sans être vulgaires, son trait est souple et épuré et du coup quel plaisir de le retrouver sur cet album ! Bon, très rapidement son trait baisse un peu, Joe Rubinstein vient le seconder et nous perdons progressivement cette flamme mais le résultat en vaut quand même bien la peine.
Pour les amateurs de X-Meneries, de ninjas et de Kitty Pryde.

Par , le