Histoires de guerre

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782203024243

Résumé de l'album Histoires de guerre

La seconde guerre mondiale.
De 1941 à 1945 ,sur tous les fronts des hommes combattent et meurent. Certains deviendront des héros, d'autres non. Battler Britton, par exemple,  est un as et un des meilleurs pilotes de la RAF. Mais il y a ceux aussi de la Royal Navy, des commandos ou du SBS, sans oublier ces australiens qui se sont fait remarquer sur le sol d'Afrique du Nord ou sur le Pacifique....

Par Berthold, le 18/10/2009

Notre avis sur l'album Histoires de guerre

Hugo Pratt a bien connu la Seconde Guerre mondiale.
En 1941, il est sur place lorsque les anglais arrivent en Ethiopie et libèrent le pays du joug des italiens. En 1943, de retour en Italie, Hugo Pratt servira d'interprète aux alliés.
Donc, les récits de guerre, l'auteur connaissait bien.

Déjà, en 1957, avec Oesterheld au scénario, il met en scène les aventures du reporter Ernie Pike durant cette guerre. puis en 1969, il se lancera dans l'aventure des Scorpions du Désert.
Entretemps, en 1959, il travaillera pour l'agence britannique Fleetway dans la collection War Picture Libary entre autres dont certains seront traduits en France (et souvent censurés) sous des titres comme Panache, Navy (Imperia) ou Rangers (Imperia) où il mettra en scène divers récits de guerre. Il va mettre en scène aussi un héros qui reviendra assez souvent comme Battler Britton, un pilote de la RAF. Les scénarios étant souvent écrit par des scénaristes anglais ou par des vétérans de la guerre. Mais avec Pratt, ces histoires ont une autre dimension.
La plupart de ces récits montrent des soldats anglais ou australiens. Les scènes sont en Europe ou sur le front Pacifique. Nous traversons souvent les années 1942,1943 et 1944. Vous assisterez par deux fois au "jour J", au débarquement en Normandie (à bord d'un tank -le Goliath- ou avec les commandos.
Hugo Pratt nous montrera souvent des hommes pris dans la tourmente. Vous croiserez des braves, mais aussi des lâches, de traitres ou des salopards. Vous verrez des hommes qui ont de la chance ou d'autre qui apportent la guigne.
Vous serez transporter souvent au coeur de bataille. et bien avant que Spielberg fasse son film " Il faut sauver le soldat Ryan", Pratt vous aura placé au centre des corps à corps ou dans des endroits où vous aurez l'impression d'entendre siffler les balles tout près de vous.
Les histoires sont vraiment prenantes et passionnantes. J'ai réellement pris plaisir à lire ou relire ces récits.
Et au dessin, Hugo Pratt montre toute la puissance de son graphisme en noir et blanc. Pas besoin d'avoir la couleur. Les cases ont plus d'impact comme cela. Il faut aussi saluer le travail des éditions Casterman de proposer ces 12 recits là dans un tel format. le lecteur peut aussi admirer le souci du détail que Pratt affectionnait pour dessiner les uniformes. il y a aussi ce mouvement dans le dessin que nous avons l'impression de voir un film.

Certains d'entre vous reconnaitront aussi certaines histoires qi sont parus il n'y a pas si longtemps dans la revue Corto ou bien qu'Hugo Pratt avait retravaillé pour La série Koinsky raconte : deux ou trois choses que je sais d'eux (1992). C'est d'ailleurs marrant de comparer les deux versions de ces histoires. Prenez Mer de feu, par exemple, et la version remanié en 1988 paru sous le titre 41° de latitude nord.

De pouvoir lire ces récits de guerre signés Hugo Pratt est un beau cadeau offert par Casterman. C'est 700 pages de pur plaisir.

Découvrez donc la Seconde Guerre mondiale grâce à un des maitres du neuvième art. C'est une période peu connu de l'auteur de Corto maltese mais c'est pourtant une de ses meilleures périodes.

A ne manquer sous aucun prétexte.Une place de choix l'attend dans vos bibliothèques.

Par , le