WORMWOOD #1 Gentleman zombie

voir la série WORMWOOD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Comics

Fantastique

Horreur

Humour Noir

Sortie :
ISBN : 9782756014043

Résumé de l'album Gentleman zombie

Wormwood est un ver venu d'une autre dimension qui prend possession des corps des cadavres pour pouvoir aller boire des pintes de bières au pub du coin, pour pouvoir fumer et aller voir des stripteaseuses. Mais Wormwood a aussi une autre mission. il sauve le monde des invasions démoniaques. Pour cela, il est accompagné de Monsieur Pendule, de Médusa ou d'une employée du Club de stripteaseuses, ce qui constitue une drôle d'équipe.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Gentleman zombie

Ben Templesmith, auteur australien, s'est fait surtout remarqué avec la série des 30 jours de nuit avec Steve Niles au scénario (disponibles chez Delcourt). Son style est assez particulier, comme vous avez pu le constater.
Ben Templesmith est aussi un auteur complet comme vous allez le constater avec cette série Wormwood.

Wormwood est une série irrévérencieuse, d'horreur avec un bon humour noir.
Ce premier volume (qui regroupe les épisodes 0 à 4 ) vous donne d'entrée le ton : un mort dont un ver s'est installé dans une des orbites vides, qui parle, qui boit, qui fume, qui pense au sexe et qui sauve le monde, c'est un peu "strange" non? En plus quand on voit ses compagnons : Médusa, une patronne immortelle du club de striptease, Monsieur Pendule qui n'a point les bons organes ou encore Trotsky, un flic fantôme, bref, on se dit que cette série va nous surprendre.
Et en effet, Wormwood tiens ses promesses. C'est totalement déjanté, jouissif et accompagné d'un bon humour noir. J'ai apprécié les aventures de cette équipe de choc contre divers monstres ou démons (mais de préférence avec des tentacules). Il faut voir comment Wormwood sauve e monde du démon Moloch (j'ai bien été surpris car je me demandais comment il allait faire pour se débarrasser de Moloch).
Coté graphisme, on n'est pas déçu non plus. C'est du bon Templesmith. Il a son propre style et c'est assez puissant. Ici, il arrive même à nous faire rire avec quelques facéties graphiques. Je trouve que les couleurs sont bien choisies aussi.

Wormwood
est une bonne surprise.
Cela devrait plaire aussi à ceux qui ont apprécié les autres œuvres de Templesmith, à ceux qui lisent The Goon et même à ceux qui sont fan d'Hellboy.
A la fin de l'ouvrage, vous trouverez les couvertures originales et des esquisses.
Ah, vivement le prochain épisode...

Par , le

Les albums de la série WORMWOOD