WITNESS 4 #3 En vert et contre tous

voir la série WITNESS 4
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Anticipation

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2845854707

Résumé de l'album En vert et contre tous

Terre : en l’an 2256.
Notre planète est quasiment recouverte d’eau suite à une catastrophe écologique sans précédent . Cela est dû à la fonte des Pôles, entraînant la mort d’une grande partie de la population.
Les survivants se sont construits de nouvelles cités. Les Puissants dominent et la lie de la société vit dans les bas-fonds.
Tallulah Rincon a dérobé un « cube noir » qui a de surprenants pouvoirs.
Elle compte déstabiliser l’Ordre établi. Chez les puissants, leur monde faiblit.
Tallulah, bien que démuni physiquement suite à une intervention chirurgicale, se met en quête d’une disquette-mère pour son « amie » SLK, hologramme vivant, « fée Clochette », qui contient toute la mémoire du Monde et dont la puissance faiblit.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album En vert et contre tous

Je ne connaissais pas cette série. 
Et je me suis laissé tenté.
« Witness 4 » est dû aux talents de scénariste d’Erik Arnoux (« Timon des blés », « Sophaletta », « Les aigles décapités ») et de Chrys Millien, jeune auteur qui sait créer des univers de science-fiction, surtout grâce à la mise en couleurs informatiques créant des ambiances.
On peut noter une influence de l’univers de Moebius et de « l’Incal ». Certains décors y font penser, certains personnages aussi. D’ailleurs, on croise un « clone » de John Difool , l’ "anti-héros" de L’Incal. Et il y a même un œuf qui, je ne sais pourquoi, me rappelle le long métrage d’animation « Les Maîtres du Temps » de Moebius et Laloux.. Quoi de pire comme influence ;).
Sinon, revenons à l’histoire elle-même.
Tout cela est fort bien mené . 
C’est du très bon divertissement. 
Les auteurs se permettent des pointes d’humour ici et là, dans les détails, dans certaines cases. Mais le récit a une trame dramatique. La tension est palpable au fil des pages.
Et puis un « cliffhanger » final qui incite le lecteur a attendre la sortie du prochain tome « Total Rouge ».

Par , le

Les albums de la série WITNESS 4

Nos interviews liées

POKER FACE T1

Sceneario.com : En ce mois de juin, sort chez Jungle le premier épisode de Poker Face, série pour le moins torride réalisée à huit mains. Comment est né ce projet devenu maintenant réalité ? Qui en a été l’initiateur et comment s’est opérée votre association ?
Erik ARNOUX : Alors pour ma part, j’ai reçu la proposition par l’intermédiaire de mon ami Olivier TaDuc, lequel a suggéré mon nom, d’autant plus facilement que pris par ses autres travaux BD en cours, il était incapable de pouvoir se lancer sur un projet supplémentaire. Mais ayant trouvé le scénario habile il m’a conseillé de me mettre sur l’affaire. Du coup, libre, j’ai pris contact avec le staff éditorial le jour même et réalisé dans la foulée une page d’essai qui a bien plu [...]

Lire la suite ›