WINGMAN #1 Volume 1

voir la série WINGMAN
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

TONKAM

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Manga

Sortie :
ISBN : 9782759506668

Résumé de l'album Volume 1

Kenta Hirono est un jeune collégien qui rêve de devenir un vrai héros. Il s'est fabriqué un costume de justicier pour combattre les forces du mal, qu'il endosse régulièrement, même au collège, au grand dame de sa prof principale qui ne supporte plus ses lubies et ses sempiternels retard ! Un jour, surgit dans sa chambre Aoi Yume, une princesse venue du Royaume de Podream, un monde alternatif qui subit le joug de l’infâme Rimel qui a renversé son père et veut désormais s’emparer du cahier des rêves, sur lequel tout ce que l’on écrit ou dessine devient réalité…

Par Fredgri, le 01/07/2018

Notre avis sur l'album Volume 1

Créée en 1983, cette série a été ensuite adaptée, en 84, en dessin animé.

Conçue comme un Shônen humoristique, Wingman parodie allègrement les codes des mangas et des feuilletons japonais. Le héros est un collégien apprenti héros qui grâce à un livre magique acquière les pouvoirs illimités dont il a toujours rêvé (sans pour autant bien maîtriser tout ça !!!) Quand à Aoi, c'est une princesse rebelle qui se retrouve soudain propulsée dans le monde d'un ado en pleine puberté qui n'hésite pas à mater les parties de son corps qui se révèlent au fur et à mesure des combats.

Bien sur, on retrouve ainsi l'univers de Katsura, ses thèmes habituels et des idées que l'on retrouvera ensuite (comme dans Vidéo Girl Aï, par exemple). Mais au delà de ça, il faut bien reconnaître que c'est aussi assez hilarant globalement. L'auteur s'amuse à tordre les codes du genre, se moquant sans complexe de ces mimiques propres aux héros live. Peut-être force-t il pas mal le côté parodique et du coup, les personnages perdent un peu en consistance, mais les situations sont réellement très riches et très bien rythmées.
En contre partie, ce premier volume met surtout en place les bases de la série, les personnages et l'interaction en chacun d'eux qui sera ensuite déclinée encore et encore !

Malgré ce côté très sympathique, cela reste les débuts de Katsura dont le style s'affinera de plus en plus, donnant par exemple les Zetman, sorte de version sombre de Wingman, dira-t on ! Ainsi, le dessin rappelle fortement les années 80, les ambiances aussi. mais c'est intéressant de redécouvrir maintenant cette série qui a eu un incroyable succès à sa sortie !

Donc pour les nostalgiques !

Par , le

Les albums de la série WINGMAN