WILLIAMS ADAMS, SAMOURAÏ #1 Aux confins du monde

voir la série WILLIAMS ADAMS, SAMOURAÏ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782203095328

Résumé de l'album Aux confins du monde

19 avril 1600. Un navire hollandais echoue sur les côtes du Japon. A bord, quelques survivants, dont le pilote qui se nomme William Adams. Il se réveille en prison ou il encontre des jésuites portugais dont Allessandro Valignano. Celui-ci voit d'un mauvais œil la présence des anglais et des hollandais. Les marins doivent reconnaitre qu'ils sont pirates. Mais Adams refuse ce jeu, il sait que les jésuites sont près à tout pour se débarrasser des anglais, qui sont protestants ! Adams est un mort en sursis, sauf qu'il intéresse un seigneur local : le général Tokugawa qui l'approche pour lui faire une proposition...

 

Par Berthold, le 15/02/2017

Notre avis sur l'album Aux confins du monde

William Adams, Samouraï est prévu en deux tomes écrits par Mathieu Mariolle, l'auteur de Smoke City, Blue Note et dessinée par Nicola Genzianella, qui s'est fait remarqué sur Bunker.

Dans ce premier tome, Mariolle nous raconte l'histoire du pilote William Adams qui échoue avec son navire sur une côte du Japon.
Il à a faire à des jésuites portugais qui n'acceptent pas sa présence et surtout, il se retrouve au centre de ce qui sera les prémisses d'une guerre civile où deux factions se font face pour le poste de Shogun. Il y a le général Tokugawa, qui s'intéresse de près à l'européen.
Nous assistons donc au combat de l'anglais pour survivre, pour se faire une place et surtout pour faire face aux magouilles du père Valignano. Mariolle écrit un bon récit historique au suspense haletant.

Quand aux dessins de Genzianella, c'est très efficace. Il redonne vie à ce début de XVIIème siècle, au Japon, avec talent. Son coup de crayon ajoute une ambiance particulière à ce récit historique. Pour ma part, cela donne de la puissance à ces pages. Les couleurs de Fabien Alquier sont très bien choisies et confèrent une certaine atmosphère au récit.

Aux confins du monde
est un très bon premier tome dont il nous tarde de lire la suite !

 

Par , le

Les albums de la série WILLIAMS ADAMS, SAMOURAÏ

Nos interviews liées

Smoke City

SCENEARIO.COM : Bonjour Benjamin et Mathieu. Trois ans après la sortie du premier tome de Smoke City, sort le tome 2 .Qu’est ce qui a fait que cela a pris du temps pour arriver au bout de ce tome ?
Mathieu MARIOLLE : Beaucoup d’événements personnels et beaucoup de boulot. La principale raison, c’est que la Bd n’est pas l’occupation première de Benjamin. Entre designs de film, couvertures de romans, designs de jeux vidéo, il est très occupé et demandé. Malheureusement, Smoke City a pris du temps, mais on a bien pu le peaufiner. Benjamin CARRE : C’est vrai que trois ans c’est bien long quand on se place du coté des lecteurs. Un tome un pointe le bout de son nez, et puis… plus rien ? Ah si, pouf trois ans après, le tome 2 débarque comme sortit d’un vieux souvenir presque effacé ! Mais il y a un paramètre qui n’est pas pris en compte quand on présente les choses de ce point de vue : le premier tome ne s’est pas fait en vingt secondes [...]

Lire la suite ›

Mathieu Mariolle et Benjamin Carré pour Smoke City

Sceneario.com : Bonjour. Alors, vous voilà arrivés au bout d’une longue tournée de dédicaces ?
Mathieu Mariolle : Oui et c’était de très bons moments. Smoke City a été bien reçu partout et nous avons rencontré des lecteurs enthousiastes. Mais nous ne sommes pas mécontents d’avoir fini car ces séances s’ajoutent à notre travail quotidien. Cela nous éloigne aussi un peu de nos familles bien qu’une grande partie des rencontres avec le public se soit faites dans la région parisienne, donc chez nous. Sceneario.com : Comment en êtes-vous venus à travailler ensemble ?
Mathieu Mariolle : J’avais acheté le collectif Vampires (Carabas) et j’ai pris une claque énorme en découvrant le travail de Benjamin. Il dessinait des choses que j’avais en tête [...]

Lire la suite ›