WE 3

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PANINI

Collection :

Vertigo Graphic Novel

Genre :

Comics

Science Fiction

Suspense

Thriller

Sortie :
ISBN : 2845388799

Résumé de l'album WE 3

Un lapin, un chien et un chat ont été utilisés par un programme militaire qui les a transformés en dangereux cyborgs, en armes de destruction. A eux trois, ils ont la puissance d’une armée. Ils l’ont prouvé en éliminant un dictateur. Mais voilà, ils ne sont que des prototypes et comme le test a été concluant, ils vont être retirés de la circulation : plus simplement dit, éliminés. Sauf s’ils réussissent à s’échapper et à échapper à leurs poursuivants.
Leur seul but, retrouver leur maison.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album WE 3

J’apprécie énormément le travail de Frank Quitely aux dessins et de Grant Morrison au scénario. Ensemble, ils ont su réinventer les X-Men et pour DC, ils réécrivent le mythe de Superman. Frank Quitely a su aussi montrer sur The Authority qu’il était très à l’aise dans les scènes d’action et sur les scènes violentes.
Sur WE3, on n’est pas déçu. Ce format permet d’apprécier le talent de ce dessinateur. Il y a des scènes d'anthologie, qui resteront à jamais gravées dans vos mémoires, comme cette double page, où un dictateur se fait mettre en miette par une pluie de balles. Attention : il y a quelques scènes qui risquent de choquer certains lecteurs.
Cette œuvre est puissante par la force de ses images et du scénario de Morrison. On se prend de pitié pour ces trois animaux : ce chien, ce chat et le lapin, qui sont pourtant de véritables machines à tuer. Les auteurs ont respecté le caractère des animaux : le chat est incontrôlable, le chien dirige et le lapin suit ; à eux trois, ils forment une équipe. Cet œuvre dénonce la puissance militaire, les manipulations génétiques ou cybernétiques. On voit de quoi ils peuvent être capable lorsqu’on voit le WE 4 : un véritable monstre.
Cette œuvre est émouvante, malgré sa violence . 
Une œuvre qui marquera vos esprits. 
Une œuvre choc, mais qui ne vous laissera pas insensible. 
Une œuvre à ne pas rater. Une des surprises de ce mois de janvier 2007.

Par , le

Morisson/Quietly, un duo qui nous a déjà donné quelques formidables lectures (Flex Mentallo, X-Men, JLA Earth 2, Invisibles...) le scénariste semblant avoir trouvé en Quietly son alter-ego idéal, leurs univers communs se fondant parfaitement l'un dans l'autre.
Ici, Morisson s'est calmé, pas mal de séquences sont muettes, on n'est pas dans un récit provoqu' ni même hermétisant, c'est très linéaire et finalement très humaniste, un excellent exercice de style, d'autant que Quietly en profite pour expérimenter quelques mises en page très ambitieuses, éclatant ses cases, intégrant une narration morcelée, parfois très cinématographique, parfois très expérimentale, en tout cas toujours surprenante.
WE3 est peut-être passé assez inaperçu mais cela reste une oeuvre à part, souvent très violente et démonstrative, mais les deux auteurs se sont vraiment défoncés pour sortir de leurs habitudes !
Et le propos ?
certes on parle de manipulations génétiques, que c'est pas beau et que ces pauvres bestioles ben elles méritent mieux, néanmoins, au delà de cette morale bien pensante mille et une fois rabachée par-ci par-là c'est surtout de l'aveuglement et du mépris dont il est question, ces sentiments qui poussent a prendre des décisions sans moralité, car ce qui agace les autorités, bien avant tout, c'est de se trouver face à des armes qui peuvent parler, ressentir, pourquoi ne peut on pas simplement les lancer sur une cible et basta !!!!!
Un remarquable album !

Par , le