WATCHMEN #11 Tome 11

voir la série WATCHMEN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Comics

Fantastique

Science Fiction

Thriller

Sortie :
ISBN : 9791026817925

Résumé de l'album Tome 11

Le Comédien est mort. Le monde est au bord de la guerre mondiale. Le Hibou et Rorschach ont poursuivi leur enquête et ont découvert qui était derrière tout ça. Toutes les réponses les attendent en Antarctique, dans la demeure d'Ozymandias, alias Adrian Veidt.

Par Berthold, le 20/07/2020

Notre avis sur l'album Tome 11

La Fin est proche !

Il faut voir avec quel maestria Moore et Gibbons ont mis en scène ce récit, avec quel génie les cases de chaque planche sont utilisées, comme chaque dessins, chaques textes a son importance, comment ils arrivent à accélérer le rythme, à mélanger les diverses intrigues sans que le lecteur ne perde le fil.
On découvre qui est donc Adrian Veidt, le héros devenu chef d'entreprise et multimilliardaire qui fut Ozymandias. D'ailleurs, c'est vrai que finalement des 6 héros de cette saga, on aurait pu penser que le Comédien est le "plus bel enfant de salaud que la Terre est porté", mais finalement, Ozymandias est nettement plus antipathique, plus froid, plus calculateur et on ne s'en rend compte qu'à la fin, lorsqu'on découvre ce qu'il a accompli.
Car ce que va commettre Veidt est la plus effroyable des choses, afin de ramener la paix dans le monde. Il faut voir comment après avoir vu sa secretaire mourir devant lui (et que cela ne l'a pas vraiment touché) il se débarasse de ses 3 serviteurs en Antarticque.
On est pris par la lecture. Tout comme le Hibou et Rorschach,on reste impuissant lorsque minuit sonne et que le plan d'Ozymandias est révélé...

A suivre... !

 

Par , le

Les albums de la série WATCHMEN

Nos interviews liées

Rencontre avec José Villarrubia, auteur avec Alan Moore du Miroir de l'Amour

Le Miroir de l'amour est un poème d'Alan Moore qui retrace l'histoire de l'homosexualité, de la préhistoire à nos jours. La première version date de la fin des années 80. A cette époque, Moore fait parti d' AARGH ! (Artists Against Rampant Governement Homophobia) une association d'artistes qui protège les droits des homosexuels contre la politique du gouvernement Tatcher, qui avait voté la Clause 28. Cette loi considérait comme illégale la valorisation de l'homosexualité. Le poème a ensuite été adapté au théâtre avant d'être publié dans cette nouvelle édition avec les photos de José Villarrubia. C'est à l'occasion de la sortie de la version française que Sceneario a été invité à l'inauguration de l'exposition des photos qui illustrent le livre. Cette exposition a lieu à la galerie Peter's Friend, 25 gallerie Montpensier du 9 au 25 novembre 2006 [...]

Lire la suite ›