Noir et blanc

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Anticipation

Chronique sociale

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9791026817864

Résumé de l'album Noir et blanc

(Watchmen 1 à 12 + Watchmen Annoted Edition)
1986-1987, la monumentale maxi série Watchmen arrive chez DC. Le scénariste Alan Moore et le dessinateur Dave Gibbons explorent le mythe du héros, du temps qui passe...
Un politicien est défenestré de chez lui par un mystérieux agresseur. Une fois la nuit arrivée, l'étrange vigilante, Rorshach, arrive sur place pour en savoir plus, il finit par découvrir que derrière cette figure publique se cachait en fait son ancien camarade des Minutemen, le Comédien. Qui a bien pu le tuer ainsi ? Rorshach va donc enquêter et à travers les pistes et les indices qu'il rassemble se dessine toute l'histoire d'une Amérique qui un jour, eu quelques super-héros qui l'aidèrent à gagner le Vietnam et permirent ainsi à Nixon de rester au pouvoir ! Ils s'appelaient donc les Minutemen, puis les Watchmen...

Par Fredgri, le 07/10/2019

Notre avis sur l'album Noir et blanc

Voilà plus de trente ans que ce chef d’œuvre absolu vit sortir ses premiers numéros en librairie de comics… Trente ans de succès incontesté, soulignés par une multitude de prix, analysés de tous les côtés, réédités de multiples fois… On a même eu droit à des préquels et aujourd'hui à une suite qui va bientôt arriver en France !

Watchmen est LE monument de la BD mondiale, l'œuvre d'Alan Moore et Dave Gibbons !

Mais cette nouvelle édition se démarque très nettement de toutes les autres ! Non seulement parce qu'elle reprend l'intégralité de la mini-série en noir et blanc, mais en plus elle propose, accolées aux planches, des notes qui permettent de creuser les petites références que Moore et Gibbons ont glissé par-ci par-là, amenant ainsi un nouveau regard, proposant tout simplement une nouvelle relecture !
Et il faut bien dire que la démonstration est édifiante. Nous redécouvrons ainsi cette histoire par le biais de ces rajouts qui contextualisent, dressent des parallèles avec des références politiques ou sociologiques et nous font prendre conscience de l'incroyable profondeur de cette histoire qui marqua à jamais la bande dessinée !

À ce jour, Watchmen reste une référence incontestée pour nombre de créateurs ou de lecteurs ! Combien se sont demandés s'il était possible, après ça, d'écrire une véritable histoire réaliste sur les héros, était ce possible de faire mieux ?

Comme beaucoup d’autres, la lecture de Watchmen a changé énormément de choses dans ma façon de lire une BD : c’est un bijou de structure précise, de symbolisme, de niveau de lecture... A plus d’un titre, elle m’apparaît comme l’œuvre parfaite par excellence ! Tellement inspiratrice et riche, elle provoqua une véritable prise de conscience de la part des éditeurs et des auteurs, il existait un nouveau lectorat, plus adulte qui attendait que l'on s'adresse à lui. Après tout, Moore et Gibbons faisaient la BD qu'ils auraient adoré lire eux-même, loin des rayons habituels ou stagnaient les autres séries de super-héros...
Moore écrivait en même temps Swamp thing qui récoltait tout autant de lauriers. Avec Watchmen il s’attaquait au thème du héros, à son implication dans le monde, à son quotidien. Watchmen est aussi une ode mélancolique aux souvenirs, aux rêves qui se déforment, aux absolus qui s’étiolent dans le temps.

Ainsi, débarrassé de ses couleurs, le dessin de Gibbons apparait dans toute sa pureté, avec une science des cadrages, des noirs et des blancs, et cette construction particulièrement précise, dictée en partie par Moore lui même d'ailleurs ! On est subjugué d'un bout à l'autre !

Ce volume assez imposant, de format carré, est le parfait complément de la mini-série originale. Si vous avez déjà lu maintes et maintes fois Watchmen, je vous recommande de vous laisser malgré tout tenter, vous ne le regretterez pas !

Le cadeau idéal !

Par , le

Nos interviews liées

Rencontre avec José Villarrubia, auteur avec Alan Moore du Miroir de l'Amour

Le Miroir de l'amour est un poème d'Alan Moore qui retrace l'histoire de l'homosexualité, de la préhistoire à nos jours. La première version date de la fin des années 80. A cette époque, Moore fait parti d' AARGH ! (Artists Against Rampant Governement Homophobia) une association d'artistes qui protège les droits des homosexuels contre la politique du gouvernement Tatcher, qui avait voté la Clause 28. Cette loi considérait comme illégale la valorisation de l'homosexualité. Le poème a ensuite été adapté au théâtre avant d'être publié dans cette nouvelle édition avec les photos de José Villarrubia. C'est à l'occasion de la sortie de la version française que Sceneario a été invité à l'inauguration de l'exposition des photos qui illustrent le livre. Cette exposition a lieu à la galerie Peter's Friend, 25 gallerie Montpensier du 9 au 25 novembre 2006 [...]

Lire la suite ›