WALT DISNEY'S MICKEY MOUSE COLOR SUNDAYS #2 Robin Hood rides again

voir la série WALT DISNEY'S MICKEY MOUSE COLOR SUNDAYS
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

Fantagraphics Books

Genre :

Aventure

Intégrale

Jeunesse

Strip

Sortie :
ISBN : 9781606996867

Résumé de l'album Robin Hood rides again

(Reprend les sundays strips de Mickey Mouse du 5 janvier 1936 au 25 décembre 1938 + une sélection de strips entre le 17 juin 1956 et le 19 septembre 1976, ainsi que des histoires écrites ou dessinées par Gottfredson mettant en scène Donald ou issues des Treasury of classics tales)
Ce deuxième volume reprend donc la suite et la fin des sundays strips dessinés par Gottfredson, ainsi que quelques bonus. Outre les habituels gags d'une planche on a surtout l'occasion de retrouver Mickey, notamment, qui rencontre Robin des bois après avoir été miniaturisé et absorbé dans un livre d'illustration... Ensuite Mickey est convoqué par Walt Disney pour aller jouer dans le dessin animé "The Brave Little Tailor"...

Par Fredgri, le 10/01/2014

Notre avis sur l'album Robin Hood rides again

Avec ce nouveau tome se conclue donc l'intégralité des participations de Gottfredson en dehors des dailies. Et d'ailleurs ce volume est particulièrement complet, car nous avons même l'occasion de voir compilés les autres mini-récits qu'il écrivit, adaptant les films comme les 101 dalmatiens, les 7 nains etc. On ne peut qu'être séduit par l'incroyable exhaustivité de cette remarquable édition qui nous permet de retrouver le Mickey des débuts, un brin maladroit et aventurier, pas encore rangé dans son modèle du bon américain petit bourgeois qu'il aura plus tard ! D'ailleurs, il suffit de voir son évolution dans les strips plus tardifs pour réellement se rendre compte de l'incroyable personnalité qui se dégageait du personnage dans ces premières années !

Mais comme pour le précédent volume, la plupart des gags en une page fonctionnent très bien, c'est juste qu'ils se lisent un peu vite tout de même, synthétisant un gag à la fois et brodant une ou deux situations autour. Le concept permet toutefois de bien concentrer toute l'essence du personnage, l'identité du strip sans malgré tout arriver à créer une dynamique comme on peut l'avoir dans les dailies. Cela change légèrement quand il s'agit de raconter un récit qui s'étale sur plusieurs semaine, même si la plupart du temps ce même récit fonctionne tout de même sur une succession de gags. Toutefois on distingue deux aventures particulièrement inspirées et originales, qui permettent de dépasser le cadre de l'histoire et du média lui même. Je pense à "Robin Hood Adventure" ou Mickey entre dans un livre et rencontre Robin des bois, puis à "The Brave Little Tailor" ou il accepte de jouer le personnage du petit tailleur dans un dessin animé tourné dans les studio Disney ! Dans les deux cas Gottfredson, De Maris et Osborne s'amusent à mettre en abime le support dans lequel évolue Mickey.
Dans le premier cas, Mickey entre dans le livre, garde toujours en tête qu'il parle avec des dessins, en vient même à critiquer la piètre qualité de ces derniers, dans le deuxième il se retrouve dans les décors de sa propre aventure, avec Minnie qui joue la princesse. C'est particulièrement intéressant, car mine de rien, et même si ça ne reste que des aventures très isolées, les auteurs introduisent une nouvelle perspective dans le récit, celle de la représentation dans l'espace fictionnel ! Mickey ne restant plus simplement un petit personnage qui vit ses aventures tranquille, il devient l'acteur d'une fiction... Le strip rendant ainsi hommage à son prédécesseur, le film, ainsi qu'aux livres dans lesquels Disney a longtemps puisé toute la matière de ses adaptations ! Sans vraiment en avoir l'air on glisse plus de profondeur dans un univers principalement tourné vers un public assez jeune !

Personnellement j'aime beaucoup ces années là, car Mickey y est encore un brin immature, passionné. Certes, il commence déjà à se ranger mais quand même, c'est un personnage maladroit, qui fonce souvent avant de réfléchir, qui est déjà accompagné par une ribambelle de gros gaffeurs (Horace, Pluto, Goofy) et c'est un vrai bonheur de retrouver ce héros qui n'était pas encore rentré dans le moule ultra aseptisant de la machine Disney.

Malgré tout, vivement le retour des dailies !

Pour amateur éclairé !

Par , le

Les albums de la série WALT DISNEY'S MICKEY MOUSE COLOR SUNDAYS