WALT DISNEY'S MICKEY MOUSE COLOR SUNDAYS #1 Call of the Wild

voir la série WALT DISNEY'S MICKEY MOUSE COLOR SUNDAYS
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

Fantagraphics Books

Genre :

Aventure

Humour

Intégrale

Strip

Sortie :
ISBN : 9781606996430

Résumé de l'album Call of the Wild

(Rassemble tout les Sundays strips de Mickey Mouse du 10 janvier 1932 au 29 décembre 1935, plus une cinquantaine de pages de rédactionnel)
Petite interruption dans la publication des Dailies pour revenir en arrière et entamer, en deux volumes, la reprise de tout les sundays strips réalisés par Floyd Gottfredson (publiés en même temps que les strips de Silly Symphony, d'ailleurs !). Dans ce volume nous retrouvons Mickey accompagné par ses amis Horace, Minnie, Clarabelle, Dippy (la première version de Dingo), Pluto, mais aussi ses neveux Morty et Ferdie, ainsi que... Donald ! Les strips s'organisent autour de deux axes, les "Gag Strips", des très courts récits d'une page, et les aventures qui peuvent s'étaler sur plusieurs semaines !

Par Fredgri, le 23/12/2013

Notre avis sur l'album Call of the Wild

On a pu voir jusqu'ici, au travers des dailies, que Mickey Mouse progressivement commence à évoluer, son image se lisse, le personnage s'assagit, se conformise de plus en plus. En revenant en arrière, en 1932, avec les débuts de ces sundays (King Features insistait pour qu'en parallèle des dailies Disney lance un strip supplémentaire le dimanche. Gottfredson étant surchargé de boulot, il faudra attendre un peu pour qu'il puisse s'en charger), le constat est encore plus évident ! Car nous retrouvons ici le Mickey des origines, gaffeur, farceur, un brin facétieux et immature, qui fonce tête baissée, qui se met en colère, qui n'arrête pas d'embêter Minnie, quitte même à voler ses tartes ou celles de Clarabelle pour les dévorer avec ses amis... Quand il est confronté à ses neveux hystériques il est tout de suite complètement dépassé et se laisse submerger par les catastrophes... Mickey est alors un personnage particulièrement intéressant, car aux antipodes de ce qu'il deviendra plus tard. Et c'est fascinant de se replonger dans ces "premiers pas" car on sent que héros n'a pas de contours très définis, d'une part, mais surtout qu'il n'y a pas encore trop de pressions éditoriales pour l'aseptiser !

En contre partie, les aventures qui s'inscrivent dans les sundays sont très courtes, se résumant la plupart du temps à une suite de gags (excepté peut-être "The Lair of wolfbaiker" ou "Rumplewatt the giant"), ce qui fait qu'au final le volume est très rapide à lire et laisse moins d'impressions qu'avec les dailies. Malgré tout, l'humour fonctionne très bien, c'est très efficace, les dessins de Gottfredson sont à nouveau un vrai régal (en plus, personnellement ils correspondent à la période que je préfère !) et mine de rien, les auteurs nous entraînent aussi dans pas mal de situations ou l'univers de Mickey est entièrement visité. On y voit tous ses amis, on se retrouve en plein western, avec de l'aventure avec un grand A, on a même droit à une histoire ou Mickey affronte un géant (une histoire qui sera reprise dans le dessin animé "The Brave Little Tailor" en 38). C'est très enlevé et bourré d'humour. Et en fin de compte ces gags d'une page synthétisent très bien toute l'énergie qui se dégage du personnage à cette époque.
Si vous voulez redécouvrir, à ses débuts, un personnage devenu culte ensuite, je vous conseille très vivement ce premier volume !

Un tome qui s'adresse peut-être davantage aux puristes, il permet toutefois de voir pour la première fois ces sundays réimprimés dans leur version originale (les couleurs étant remasterisées par le studio Digikore, un formidable travail de restauration exemplaire, loin des effets photoshop italiens !), le tout accompagné par un dossier ultra riche et foisonnant d'informations, de dessins inédits, d'hommages etc. Une véritable bible pour tout les fans !

Un must !

Par , le

Les albums de la série WALT DISNEY'S MICKEY MOUSE COLOR SUNDAYS