WALKING DEAD #6 Vengeance

voir la série WALKING DEAD
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Comics

Fantastique

Horreur

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782756014692

Résumé de l'album Vengeance

Michonne, Rick et Glenn ont été capturés par les hommes du Gouverneur, le leader de Wodbury. Rick y a perdu une main, Michonne s'est fait violer et torturer. Quant à Glenn, nul n'a de ses nouvelles, et Rick pense qu'il a parlé et donné l'endroit où s'est réfugié leur petit groupe. Mais un homme du Gouverneur, un nommé Martinez, semble vouloir tout de même aider Rick à se sortir de ce guêpier...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Vengeance

Walking Dead est vraiment une œuvre forte, une œuvre que vous n'êtes pas prêt s d'oublier comme ça après la lecture de chaque nouveau tome. A chaque fois, les auteurs nous emmènent plus loin dans l'horreur, dans l'ignoble et nous sommes plus proches du malaise.
Mais Walking Dead est toutefois une oeuvre forte, une œuvre qui mérite lecture.

Je classerais Robert Kirkman comme le Georges A. Romero au niveau de la bande dessinée de zombie. Kirkman, tout comme Romero, place d'abord les relations humaines, la condition humaine ou la critique de la société avant de passer au récit de morts-vivants. Kirkman sait comment toucher le lecteur et lui conférer un sentiment de malaise par moment à la lecture.

Et comme je vous l'ai déjà dit, ce n'est pas les scènes gores avec les zombies qui sont les plus difficiles. Ce sont surtout celles avec les humains. Ici, Kirkman va traiter pendant un long moment de la vengeance de Michonne sur le Gouverneur. Elle va prendre son temps pour le torturer et elle/ l'auteur va nous décrire petit à petit ce qu'il va subir. Et cela fait très mal. ! Le lecteur ne saura pas quoi penser de cette scène. Est-ce que le Gouverneur mérite ça? Est-ce que Michonne ne devient pas un monstre aussi ? Bref, c'est une scène très dure qui m'a gêné par moment mais c'est une scène importante pour la série.

Il y a encore de la trahison dans ces pages mais aussi des sentiments qui sont plus forts que tout. Le héros, Rick, l'ancien policier, va encore devoir faire des choix difficiles comme devenir un meurtrier. Cette scène est une des plus fortes de ce tome 6.

Côté dessin Charles Adlard est vraiment au top. Son style sert très bien le récit de Kirkman. Il sait lui aussi y faire pour que le lecteur soit touché par les scènes ou bien il sait aussi comment rendre le lecteur mal à l'aise.

Walking Dead est donc une des œuvres les plus fortes et les plus réussies du genre.

Par , le

Les albums de la série WALKING DEAD