W.E.S.T. #4 Le 46e Etat

voir la série W.E.S.T.
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Fantastique

Historique

Western

Sortie :
ISBN : 9782205059649

Résumé de l'album Le 46e Etat

1902 : Cuba. L'armée américaine occupe depuis 4 ans l'île.
L'équipe de W.E.S.T a été envoyée sur place pour capturer ou éliminer Islero, un Santero qui transforme les soldats américains en zombies. De plus, il mène les Cubains sur la voie de la révolution, alors que vont avoir lieu les premières élections démocratiques. Le candidat nationaliste, Bartolomeo Mase, le seul qui serait le meilleur choix, a dû se retirer de l'élection pour laisser la place au candidat fantoche des U.S.A : Tomas Palma.
L'équipe de Chapel découvre le véritable objectif de leur mission et Kathryn Lennox, alors qu'elle allait découvrir qui est Islero, est touchée par la "fièvre jaune". Le docteur Finlay la déclare morte...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Le 46e Etat

Vive la grande aventure ! Vive le dépaysement ! Viva Cuba ! Avec W.E.S.T, nous sommes gâtés.

La conclusion de ce second cycle va vous surprendre, amis lecteurs. Les scénaristes, Xavier Dorison et Fabien Nury, vont mélanger la grande Histoire avec la petite histoire. Se basant sur des faits réels historiques, ils nous entraînent dans un récit violent, surprenant et passionnant. Cette aventure du Weird Enforcement Special Team fait penser à ces "westerns Zapata " signés Sergio Sollima ou Damiano Damiani, entre autres,  qui firent les honneurs du cinéma italien dans les années 1960/1970. Les scènes de batailles entre soldats et révolutionnaires nous y font penser. D'ailleurs, la scène où débute le duel entre Chapel et Weyler, l'un armé d'un tomahawk et l'autre d'un sabre, sur fond d'affrontement entre sodats et Cubains  est une des plus grandes scènes anthologiques de cette série. Si vous feuilletez ce livre, regardez donc cette longue scène.
Je suis admiratif devant le talent de Christian "Jim Cutlass" Rossi :   W.E.S.T permet à Rossi de montrer toute l'étendue de son talent. Et ce quatrième tome regorge de scènes grandioses et inoubliables. Je ne peux pas tout vous énumérer. Mais sachez que si vous pénetrez dans cet univers, vous serez sous l'emprise du W.E.S.T. 
J'ai bien aimé la conclusion (et j'ai même appris quelque chose ( merci messieurs Dorison, Nury et Rossi)) et cela, je vous laisse le découvrir. Je ne vais pas tout vous dévoiler.
Ce second cycle nommé 1902, au final est une très bonne surprise. C'est de la bande dessinée grand spectacle et de qualité.
J'ai déjà hâte de découvrir ce qui nous attend avec 1903 le prochain cycle.

Par , le

Les albums de la série W.E.S.T.

Nos interviews liées

Un entretien avec Xavier Dorison pour la sortie de sa nouvelle série : Red Skin

Avec Red Skin, Xavier Dorison nous plonge dans un univers inspiré comics qui entremêle bien harmonieusement super-héros, humour, sensualité, action en tout genre et affrontements idéologiques.

Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Un entretien avec Fabien Nury et Pierre Alary

Sceneario.com : Fabien Nury, Pierre Alary, ce n’est plus la peine de vous présenter, comment vous êtes-vous rencontrés sur le projet Silas Corey ?
Fabien Nury : Par téléphone, on s’est dit qu’on aimerait bien travailler ensemble. J’avais un scénario de prêt, je l’ai fait lire à Pierre, il m’a répondu : Super, ça va être beaucoup de boulot mais on y va.
Sceneario.com : Un scénario qui a pour cadre la première guerre mondiale, après Il était une fois en France, les guerres sont-elles un terreau propice aux histoires ?
Fabien Nury : Ah oui, bien sûr que oui. En tant que territoire de fiction, la guerre est un terreau particulièrement propice. Elle brise des vies, elle crée des destins exceptionnels. La guerre c’est la violence universelle. C’est parfois le règne du mal et c’est assez souvent la dedans que vous pouvez placer des fictions dramatiques [...]

Lire la suite ›

Xavier Dorison Scénariste de Long John Silver

Sceneario.com : comment à débuter cette association avec Matthieu Lauffray ?
Xavier Dorison: Entre Mathieu et moi, c'est une longue histoire d'amitié et de collaboration de plus de 10 ans et que je ne pourrais pas résumer ici... Pour faire court, j'ai écrit les séquenciers des 4 tomes de LJS en les "visualisant" dessinés par Mathieu... Et sans espérer une seconde que ce soit possible ! A la fois pour des raisons de disponibilité et, sans doute, parce que je n'osais pas espérer qu'ils lui plaisent. François Lebescond a eu le courage que je n'avais pas et a joué les entremeteurs. Mathieu a aimé et a trouvé la disponibilité en question....
Après, il s'est "emparé" du sujet (dans le meilleur sens du terme) et nous le travaillons ensemble. Nous sommes maintenant comme les personnages de cette histoire. Tous les deux sur le bateau, essayant de le faire avancer en utilisant nos forces et métiers respectifs [...]

Lire la suite ›

Sanctuaire Remined tome 1

Sceneario.com : Qu’est-ce qui vous a décidé à proposer une adaptation manga de votre série ?
Xavier Dorison : L’une des raisons de ce choix est liée au fait que, lorsque l’on travaille sur une BD franco-belge, on a une place limitée. Il y a une forme d’essentiel, de radicalisme. Le manga permet de développer les univers et les personnages. On savait que Sanctuaire offrait des pistes à emprunter et nous avions le choix des auteurs. Cela est donc apparu comme une bonne idée. En outre, cela permettait d’accompagner le développement de Shôgun mag. Sceneario.com : Aviez-vous des contraintes pour la reprise du scénario ?
Stéphane Betbeder : On avait toute latitude. On ne souhaitait pas faire une simple adaptation mais une réelle interprétation. L’objectif était de s’approprier l’univers de Sanctuaire [...]

Lire la suite ›