Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Sortie :
ISBN : 2847890150

Résumé de l'album tome 2

Volunteer n'a toujours pas retrouvé la mémoire de son passé. De plus, après l'agression dont elle a été victime, elle est dans un etat semi-comateux...
Mais qui est donc cette Ruby dont des images de son passé lui reviennent ? Est elle sa soeur ??
Qui sont ces "castes" de vampires qui rodent la nuit ?
Que cache donc lepassé de Volunteer ?

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album tome 2

Apres les 70 pages du 1er tome, un format plus classique de 48 pages avec ce tome 2.
Cet opus reste de bonne facture. Le suspense est toujours là, l'histoire est toujours prenante.
Benoit Springer est un très bon dessinateur. Cela se voit à ses mises en pages, son découpage. Un auteur rare toutefois.
Bref, cela reste un bon moment de lecture.
En attendant le tome 3 qui cloturera la série.

Par , le

Les albums de la série VOLUNTEER

Nos interviews liées

Interview Benoît Springer


Sceneario.com
: Comment vous est venue cette idée ? Benoît Springer : Séverine est une grande lectrice de livres, de magazines, d’articles… elle dévore tout ce qui peut être lu. Et elle aime l’idée que chaque mot peut avoir un sens érotique. Quant à moi, je ne suis jamais aussi heureux que quand je croque des corps humains. Nous avons réuni nos plaisirs, les livres et les corps, dans un même projet. Sceneario.com: Est-ce un fantasme de couple ou l'aboutissement d'une longue maturation ? Benoît Springer : Ni l’un ni l’autre. Nous aimons travailler ensemble, explorer tous les genres… du polar fantastique à l’érotisme. Sceneario.com: Lequel d'entre vous était le "dominant" (pour ne pas dire l'initiateur) de ce projet ? Benoît Springer : Nous avions l’envie commune de faire une bande dessinée érotique et c’est Séverine qui a amené l’histoire [...]

Lire la suite ›

Interview de Benoit Springer

  Sceneario.com : Bonjour et merci de nous accorder une interview. Pour commencer, pourrais-tu nous raconter ton parcours et comment tu es venu à la BD ? Benoit Springer : J’y suis venu très simplement. Comme beaucoup de gens, j’ai commencé à dessiner tout petit, mais au moment où la plupart des gens s’arrêtent, moi j’ai continué.

Après, j’ai eu un parcours assez classique : après un BAC A3 j’ai fait une année d’Art Plastique à Bordeaux et ensuite deux ans et demi, un peu près, à l’école de BD d’Angoulême.Suite à cela, j’ai tout de suite signé chez un éditeur et c’était parti !
A partir d’Angoulême, c’est allé vite car j’y ai rencontré des auteurs qui étaient déjà publiés comme Claire Wendling, Christophe Gibelin, Thierry Robin [...]

Lire la suite ›