VO WORLD'S FINEST #1 The Lost Daughters of Earth 2

voir la série VO WORLD'S FINEST
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DC Comics

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781401238346

Résumé de l'album The Lost Daughters of Earth 2

(World's Finest 1 à 7)
Comme on a pu le voir dans Earth 2 #1 Supergirl et Robin (respectivement la cousine de Superman et la fille de Batman) se sont fait aspirer par un vortex généré par les paradémons, sur la Terre 2, un vortex qui les a amené dans une autre réalité, celle du DC universe classique. Loin de chez elles il doivent se débrouiller en attendant d'avoir à un moment donné l'opportunité de retourner dans leur propre dimension ! Ainsi, à peine arrivées elles détournent une grosse somme d'argent du compte de Bruce Wayne afin de voir les choses venir plus confortablement.
Helena devient alors The Huntress et met à profit cet argent pour se construire une série de nouvelles identités tout en s'achetant un arsenal qui va lui servir pour ses activités de vigilante. De son côté, Kara, devenue Karen Starr, prend le nom de Power Girl et se sert de l'argent récupéré pour se lancer à la fois dans les affaires et dans le mannequinat, devenant ainsi en très peu de temps multi millionnaire !
Karen a aussi pour ambition de construire une réplique du vortex qui les a arrachées à leur réalité. Mais toute cette technologie fait des envieux, surtout dans ses laboratoires japonais qui se font attaquer par le mystérieux Hakkou, un homme radio-actif qui veut à tout prix se gorger d'énergie... Les deux justicières vont avoir du pain sur la planche !

Par Fredgri, le 01/05/2013

Notre avis sur l'album The Lost Daughters of Earth 2

Dans tout ce fatras qu'a été le reboot du DC universe j'avoue que je surveillais de très près tout ce qui pouvait toucher plus particulièrement Earth 2. On parlait de la JSA et ça m'intriguait ! Ainsi, quand en Juillet 2012 furent lancées en même temps les deux séries Earth2 et World's Finest j'étais au rendez-vous.

Worlds' Finest ne se passe pas directement dans la réalité alternative d'Earth 2, même si elle y prend sa racine et que de très nombreuses références y sont faites au fur et à mesure. Héléna est la fille de Batman et de Catwoman, et Kara est la cousine de Superman. Toutes deux ont été formées par les héros, elles ont vécu jusque là comme des sidekick sur-entraînées, habituées à gérer les imprévus.
Mine de rien, Levitz se sert aussi de ce prétexte de Earth2 pour revenir aux bases de ces personnages telles qu'elles furent créées jadis dans All Star Comics #58 et 69. On oublie donc le cheminement de Power Girl depuis Crisis, ces histoires d'héritage Atlantide, par exemple, ou encore les relations d'Helena avec la maffia... Mais comme tout est repris à zéro c'est l'occasion pour redéfinir légèrement les statu quo ! Power Girl se transforme en femme d'affaire multi millionnaire à qui tout réussit, tandis qu'Helena a bien plus de mal à s'intégrer, préférant les allées sombres pour opérer plus tranquillement. Avec ce duo on revient à cette opposition lumière ombre jusque là menée par la relation entre Superman et Batman. Sauf qu'ici, il n'y a pas de dualité, les deux jeunes femmes sont très amies, et le récit met davantage en avant la complicité de ce duo qui se complète parfaitement, c'est la base de ce qui les lie.

Le scénario est donc très agréablement équilibré, entre les flash back, qui viennent régulièrement compléter les caractérisations, l'action et ce petit côté légèrement soap assez sympathique. On est dans du comics qui s'assume, très enjoué, avec tout ce qu'il faut sans se prendre la tête ni chercher à être trop ambitieux non plus ! De plus, c'est vraiment une très bonne lecture qui nous entraîne dans ce nouvel univers DC sans devoir pour autant se coltiner les grosses pointures ni même les gros croisements de séries ! L'effet est renforcé avec les dessinateurs qui sont au top. Maguire, en tête, livre ici des pages de toutes beauté, transcendées par les couleurs de Rosemary Cheetham, c'est très expressif et les héroïnes, sous son crayon, sont juste sublimes ! George Perez, en parfait vétéran démontre une nouvelle fois qu'il faut toujours compter sur lui. Ses planches sont ultra précises et bourrées d'énergie...

Amateurs de comics efficaces ce titre est pour vous, d'autant qu'il n'est réellement pas nécessaire de connaitre le reste pour l'apprécier !

A quand une traduction en France ?

Par , le

Les albums de la série VO WORLD'S FINEST