VO THE WALKING DEAD #8 Made to Suffer

voir la série VO THE WALKING DEAD
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

IMAGE

Genre :

Aventure

Comics

Horreur

Sortie :
ISBN : 1582408831

Résumé de l'album Made to Suffer

Au pénitencier, les ennuis sont revenus.
Rick et les autres découvrent avec stupeur que des véhicules menés par un tank se trouvent devant les grilles de la prison, et que des hommes armés sont prêts à les massacrer. Cette troupe est menée par le Gouverneur. L'homme a survécu aux blessures infligées par Michonne. Rick, comme d'habitude, prend les choses en main et organise la résistance. Le Gouverneur et ses hommes vont vite découvrir que cela sera difficile de pénétrer dans le pénitencier.

 

Par Berthold, le 09/06/2013

Notre avis sur l'album Made to Suffer

The Walking Dead est une série... vraiment pas comme les autres. A chaque volume, je suis pris par cette saga.

Ce nouvel opus qui reprend les épisodes 43 à 48, ne nous laisse pas indifférents.
Robert Kirkman s'amuse à nous surprendre. On est berné par son audace. On se dit que le tank du Gouverneur va régler tout les problèmes, on se trompe. On se dit que le Gouverneur va gagner... Bon ça, je vais vous laisser le découvrir.

Mais sachez que cet album voit son lot de drames dont certains sont assez touchants. Je ne pensais pas que le scénariste oserait ce genre de scène qui m'a vraiment surpris et ému (je ne vous dis pas laquelle, vous la découvrirez en lisant). Kirkman fait monter le ton et l'action en crescendo pour que le lecteur soit happé par la violence de la bataille. il montre encore une fois comment l'humanité peut être malade. Ici, les zombies sont un peu relégués au second plan, jusqu'au final.
Ce scénariste est un excellent auteur qui s'intéresse de près à la psychologie de chaque personnage.

Charlie Adlard est encore une fois surprenant dans son graphisme. Il sait lui aussi mettre en avant une scène forte, violente, choquante, pour que le lecteur l'imprègne bien et soit marqué par telle ou telle scène.

Ce tome nous donne de réelles sueurs froides, il fait monter la tension à nous en rendre malade. Mais en attendant, ce volume 8 est vraiment excellent. Ce récit nous montre comment deux auteurs peuvent faire une œuvre forte avec un sujet pas facile.

Avec The Walking Dead, Kirkman nous montre jusqu'où il peut aller dans le genre "zombie", mais aussi il décrit l'horreur dont sont capable les hommes. Made to Suffer ouvre de nouvelles voies à cette grande saga.

 

Par , le

Les albums de la série VO THE WALKING DEAD