VO SAGA #1 Volume 1

voir la série VO SAGA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

IMAGE

Genre :

Aventure

Comics

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9781607066019

Résumé de l'album Volume 1

(Saga 1 à 6)
Alana et Marko ne sont pas de la même race, néanmoins ils s'aiment et comptent bien tout faire pour protéger leur nouveau né, même si cela signifie fuir !
Mais ça n'est pas si simple. Marko est un fugitif, il est poursuivi et Alana le suivant, alors qu'elle était sensée le surveiller, devient elle aussi une hors-la-loi. Alors que ce soit les troupes du Baron Robot, l'agent Gale, ils vont devoir braver tout les dangers pour tenter de rejoindre le vaisseau qui devrait leur permettre de quitter la planète...

Par Fredgri, le 25/11/2012

Notre avis sur l'album Volume 1

Après quelques temps d'absence (en passant par la case "Lost" pour la télé, entre autre), Brian K. Vaughan est de retour avec cette série qui s'annonce déjà comme immanquable !
Évidemment, il réutilise les mêmes recettes habituelles, mais ça fonctionne très bien et tout de suite. Un habile mélange de genre, un postulat qui est établi dès les premières pages et un concept ultra clair font de cette lecture un très agréable moment. Car la formule de Vaughan est très simple, le lecteur ne doit pas se perdre dans une intrigue embrouillée, il va de A à B, en suivant le fil de l'histoire.
Ce qui fait que ce récit est très fluide et passionnant, malgré tout.
On se prend vite au jeu, on dévore les pages.
Ça fonctionne tout de suite !

Mais cela va bien plus loin qu'une succession de "trucs" scénaristiques, il y a un fond qui touche. Ces deux amoureux qui veulent vivre leur choix, coute que coute, un choix fait malgré leur grosse différence, malgré l'hostilité du monde qui les entoure. Tyrannie, brutalité, le cadre qui se profile ne laisse aucunement augurer des moments d'accalmie. De plus, Vaughan sait être subtil dès qu'il s'agit de décrire le rapport entre Marko, Alana et leur enfant, on s'y reconnait tous et c'est là qu'il est habile aussi. Amener cette touche d'intimité familiale c'est faire vibrer la fibre paternelle chez son lectorat, on comprend le danger, on s'inquiète et les poursuivants deviennent encore plus source de tension !

Donc le scénariste revient en pleine possession de ses moyens. Dès les premiers numéros la série à très bien marché avec un très bon bouche à l'oreille. Et le prix réellement très attractif de ce premier volume devrait décider les plus réticents !

Par contre, je suis plus circonspect vis à vis de Fiona Staples. Certes, il y a du travail, mais ses choix graphiques me laissent perplexe. Elle oppose un traitement à l'encre pour ses personnages principaux, mais en contre partie elle fait des décors assez sommaires, voir même assez souvent inexistants, ce qui créé un décalage dans l'image, comme un effet de superposition ! Elle a affirmé que c'était un choix délibéré, que ça lui permettait d'aller plus rapidement aussi. Pourquoi pas ! C'est juste que souvent ça fait justement un peu rapide, que ça manque de finition, alors que ses couvertures sont toutes magnifiques !

Donc excellent scénario qui vaut à lui seul l'achat de l'album, mais un gros bémol au sujet du graphisme !

Par , le

Les albums de la série VO SAGA