VO LEGION OF SUPER-HEROES (NEW 52) #2 The dominators

voir la série VO LEGION OF SUPER-HEROES (NEW 52)
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Action

Comics

Science Fiction

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781401240974

Résumé de l'album The dominators

(Legion of Super-Heroes (new 52) 0 + 8 à 14)
Deux storyline en parallèle l'une de l'autre... La première nous envoie sur les traces des Dominators qui enlèvent Brainiac 5 et Dream Girl, le "Coluain" devant leur servir à perfectionner leur prototype de clones métisses Daxamites/Dominators. En même temps le haut conseil interdit à la Legion d'intervenir, ils ne veulent pas que les Dominators se servent de ce prétexte pour déclarer la guerre. La seconde trame nous ramène sur des soupçons que certain membres de la Legion commencent à avoir, ils pensent que quelqu'un veut reformer les Fatal Five, l'un des groupes les plus redoutables parmi les ennemis de la Legion !!!

Par Fredgri, le 13/05/2013

Notre avis sur l'album The dominators

Les Dominators s'étant plus ou moins fait humilier par la Legion dans le précédent volume, ici ils mettent tout en œuvre pour se venger, pendant que se préparent en coulisses d'autres plans, d'autres dangers !

Levitz continue donc dans sa lancée en nous présentant une Legion à la fois assez réduite et très accessible, parfaite pour permettre à une nouveau lectorat de bien entrer dans cet univers sans trop se sentir perdu ! En contre partie, la série a du mal à retrouver le souffle épique qu'elle a pu avoir auparavant. Cela reste vraiment prenant, une très bonne série de super-héros classique, matinée de science fiction et d'action, c'est juste qu'on se prend à rêver à une reprise plus péchue et plus inspirée, moins pépère.

Car la Legion of Super-heroes est certainement l'une des séries qui refroidit le plus les éventuels lecteurs. De très nombreux personnages principaux, beaucoup de ramifications, des réécritures incessantes, avec des remises à zéro qui sont régulièrement revues elles aussi. Bref, on a parfois du mal à s'y retrouver, et c'est principalement pour cette raison qu'elle est très très peu traduite en France d'ailleurs ! Néanmoins, je trouve justement que cette nouvelle série évite les rappels trop lourds aux évènements passés, même si on ne peut pas complètement les éviter, c'est vrai, malgré tout cela n'entache pas vraiment cette lecture.
Même si j'ai beaucoup aimé ce deuxième opus je ne peux que regretter qu'il n'y ai davantage de tension, même dans l'affrontement avec les Dominions cela reste une bataille comme tant d'autres. Il manque ce petit je ne sais quoi qui pourrait rendre l'ensemble passionnant et davantage fédérateur !

L'album est partagé entre deux univers graphiques, d'une part on a Francis Portela, qui a un trait magnifique, très gracieux et fin. D'un autre côté on a Scott Kolins qui pond ici des planches absolument pas inspirées, sans finesse, limite bâclées... Entre les deux on a surtout quelques planches de Steve Lightle qui sont tout bonnement sublimes, on se rappelle avec nostalgie de son run dans les années 80 et on espère le revoir bientôt sur la série (on annonce un numéro par Keith Giffen aussi !!!) !

Une série qui n'est peut-être pas exceptionnelle mais qui garde une qualité assez constante, globalement, tout en restant un vrai plaisir de lecture. Du comics de super-héros efficace !

Par , le

Les albums de la série VO LEGION OF SUPER-HEROES (NEW 52)