VO ETHER #1 Death of the Last Golden Blaze

voir la série VO ETHER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARK HORSE COMICS

Genre :

Aventure

Comics

Fantastique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9781506701745

Résumé de l'album Death of the Last Golden Blaze

(Ether 1 à 5)
Boone Dias a depuis toujours été intrigué par le monde de l'Ether, un univers surnaturel auquel on accède que par le biais de passages interdimentionnels gardés par une sorte de gros singe parlant appelé Glum. Boone a l'habitude de venir explorer l'Ether et sa capitale Agartha, cependant cette fois, le maire lui demande de l'aide. The Blaze, la protectrice de l'Ether, vient d'être mystérieusement assassinée et Boone est certainement le seul qui pourra élucider ce mystère. D'autant que très vite, il apparait que celui qui voulait abattre l'héroïne voulait en fait se servir des portails pour des plans plus complexes...

Par Fredgri, le 07/08/2017

Notre avis sur l'album Death of the Last Golden Blaze

Pour ceux qui suivent fidèlement David Rubin dans son périple "américain", cette nouvelle série qu'il illustre est une excellente nouvelle. Il retrouve Matt Kindt aux scénarios et c'est en soi un choix très inspiré !
Il faut dire qu'après la superbe mini-série The Fiction, avec Curt Pires, et son très beau Black Hammer 9 aux côtés de Jeff Lemire, sans oublier les deux Aurora West avec Paul Pope, Rubin est en passe de se faire une très belle place dans le paysage des comics indé, démontrant qu'il est tout à fait possible de mener une carrière européenne et une carrière us en même temps !

Dans l'univers de l'Ether, le graphisme de l'artiste, qui assure en même temps les couleurs, prend toute sa dimension fantastique. Des tonnes d'idées viennent se glisser dans les coins, c'est magnifique et même si le récit devient progressivement de plus en plus dur, les couleurs restent chatoyantes et fabuleuses !
Une très belle performance qui transcende le scénario de Kindt d'un bout à l'autre !

Et d'ailleurs, il ne faut pas oublier l'histoire en elle même !
Kindt nous entraîne dans les pas d'un explorateur qui doit enquêter sur la mort de l'héroïne de l'Ether, celle qui a toujours protégé ce monde contre l'invasion d'autres créatures. Le cadre est rapidement posé, mais de façon très claire, limite didactique. On découvre ainsi le principal, sans pour autant entrer trop dans les détails. Mais on se rend bien compte que d'une part Boone et un habitué des lieux, mais aussi qu'il y a vécu de très nombreuses aventures qui ne se sont pas toujours bien passées d'ailleurs ! Et c'est de ce passif hors champs que toute la série va tirer son énergie. On accepte très bien de ne pas avoir tout les éléments, car cela ne gène aucunement la lecture, très loin de là, mais on se dit que les auteurs reviendront peut-être nous raconter quelques bribes de récits plus tard !

On est donc bel et bien dans une série qui commence, qui pose ses bases, avec des personnages qui seront encore plus développés plus tard.
Toutefois, ce premier volume se dévore littéralement d'un bout à l'autre. Kindt et Rubin font preuve de beaucoup d'imagination, avec une volonté à la fois de surprendre, mais aussi de faire rêver (notamment, quand on regarde d'un peu plus près la carte de l'Ether !!!). Ainsi, cette série, qui démarre par cette mini-série, reste une incroyable lecture, très motivante.

On croise les doigts pour qu'un éditeur français se penche sur ces planches, un jour (ainsi que sur The Fiction, quand à faire !) En tout cas on attend avec impatience la traduction de Gran Hotel Absimo de Rubin et Prior, maintenant, et le début de la série spin-off de Black Hammer: Sherlock Frankenstein & The legion of Evil avec Lemire, en octobre !!!

Très recommandé !

Par , le

Les albums de la série VO ETHER