VO E-RATIC #1 Volume 1

voir la série VO E-RATIC
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Awa Comics

Genre :

Action

Comics

Science Fiction

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781953165091

Résumé de l'album Volume 1

(E-Ratic 1 à 5)
Oliver est un ado qui arrive dans son nouveau lycée avec son grand frère au profil de sportif charismatique. Seulement voilà, le jeune garçon a un étrange pouvoir, une fois par jour, l'espace de 10 mn, il a le pouvoir de devenir une sorte de Spider-Man moderne, capable de secourir la veuve et l'orphelin, et plus particulièrement la belle Kristen, une camarade de classe ! Bien sur, les évènements commencent néanmoins à s'accélérer, avec d'étranges attaques qui obligent Oliver à davantage s'impliquer…

Par Fredgri, le 05/08/2021

Notre avis sur l'album Volume 1

S'il y a bien un concept qui a su prouver son universalité au fil des décennies, c'est bien celui du jeune héros dans lequel le lecteur peut s'identifier. Un brin marginalisé par ceux qui cherchent un bouc émissaire sur qui s'acharner, tandis qu'il tombe secrètement amoureux de la plus belle fille du lycée. Alors oui, il va avoir de super-pouvoirs, mais ça n'est pas pour autant pour lui faciliter la vie…

E-Ratic navigue donc sur cette vague identitaire en proposant un jeune garçon doté de pouvoirs qui arrive dans son nouveau lycée et y rencontre très vite ceux qui vont désormais devenir ses copains ! Sur ce canevas assez classique, Kaare Andrews brode une première intrigue plutôt enlevée et assez prenante. Oliver découvre que ses pouvoirs semblent attirer les problèmes et plus particulièrement une étrange machine très agressive qui veut tout détruire…

Andrews nous lance donc tout de suite au cœur de l'action, assumant d'emblée le parallèle avec Spider-Man qu'il modernise en l'ancrant véritablement dans notre époque, avec des ados vissés sur leur portable, qui se filment pour relayer le moindre moment de leur jeune vie, transformant chaque instant en vidéo virale… Et cela fonctionne tout de suite. Dès les premières pages, malgré quelques poncifs (les gros balourds qui se foutent d'Oliver en le bousculant, la belle qui le repère et les profs à la limite de la caricature…) on tombe sous le charme de l'histoire, des personnages et du rythme qui nous tient en haleine d'un bout à l'autre !
Cependant, ce premier volume ne se contente pas de se limiter à introduire cet univers, il lance véritablement le récit qui donne très envie de lire la suite !
Graphiquement, Andrews est au sommet de son dessin, c'est très bien mené, très dynamique et frais. Aussi à l'aise dans les scènes du quotidien que dans les combats… Une vraie redécouverte !

Pour l'instant, on ne sait pas vraiment ou cela nous mène, mais j'avoue que la série m'intrigue beaucoup !!! A surveiller de très près !

Par , le

Les albums de la série VO E-RATIC